Dépassé par les incendies, le Portugal attend de nouveaux renforts

30/08/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

Les incendies de forêt qui font rage au Portugal depuis le début du mois, mobilisaient plus de 1.500 pompiers vendredi en fin de matinée tandis que les autorités attendaient le renfort d'un troisième Canadair français.

Dépassé par les incendies, le Portugal attend de nouveaux renforts

© Image Globe

"La France va envoyer aujourd'hui un autre Canadair (...) qui devrait être opérationnel dans l'après-midi", a déclaré l'un des responsables de l'Autorité nationale française de la protection civile.

Les autorités portugaises ont demandé la semaine dernière l'aide de la France et de l'Espagne qui de son côté avait également dépêché deux Canadair.

Depuis le début du mois, cinq combattants du feu ont été tués, dont une jeune femme pompier.

"Un cimetière pour les pompiers"

La montagne de Caramulo "risque de devenir un cimetière pour les pompiers. Quand donc cet enfer prendra-t-il fin?", a déclaré un responsable des pompiers au quotidien populaire Correio da manha.

"Je n'ai jamais vu un incendie aussi violent.(...) Tout est couvert de suie. Cela va être difficile de continuer à vivre ici", a déclaré de son côté Maria Sousa, 66 ans.

Quelque 780 pompiers, soit près de la moitié de ceux qui luttaient vendredi contre 11 incendies majeurs, étaient mobilisés dans la région, soutenus par quelque 200 véhicules et quatre avions bombardiers d'eau.

Préoccupés par la persistance des feux, le Premier ministre Pedro Passos Coelho et le ministre de l'Intérieur, Miguel Macedo, se sont rendus sur place jeudi.

Un autre foyer important continuait de se développer plus au nord, dans le parc naturel de Alvao, où près de 280 pompiers étaient en action, appuyés par quelque 80 véhicules et deux hélicoptères.

"Une zone s'étendant sur plus de 30 km a été complètement détruite par les flammes", a déploré le maire de Mondim de Basto, Humberto Cerqueira.

En savoir plus sur:

Nos partenaires