Départs en vacances: pic de bouchons à 640 km, la décrue amorcée

18/07/15 à 13:35 - Mise à jour à 15:44

Source: Belga

Du rouge en Rhône-Alpes et en Auvergne, de l'orange partout ailleurs: les automobilistes qui ont pris la route des vacances samedi ont affronté un pic de bouchons vers midi avec 640 kilomètres de congestions cumulées, surtout en vallée du Rhône, mais la décrue est désormais amorcée.

Départs en vacances: pic de bouchons à 640 km, la décrue amorcée

© Epa

Bison Futé a observé jusqu'à 570 kilomètres de bouchons cumulés en province au moment de la pause méridienne. En vallée du Rhône, où se situe l'essentiel des difficultés, Bison Futé a comptabilisé jusqu'à 190 kilomètres de retenues aux alentours de 12H30 mais peu avant 14h00, ce chiffre était ramené à 120 kilomètres. Sur l'ensemble de l'hexagone, les bouchons étaient ramenés à 419 kilomètres vers 14h00. En vallée du Rhône, sous une chaleur pesante - le département du Rhône est placé en vigilance orange canicule - les vacanciers continuent de rouler pare-chocs contre pare-chocs sur de larges tronçons de l'A7 en traversant le département de la Drôme. Probablement échauffés par le bouchon persistant situé à l'approche de l'agglomération lyonnaise, au péage de Villefranche-Limas sur l'A6, les automobilistes sont invités à prendre un grand bol d'air avant de se plonger dans la nasse de l'A7 où il faut compter au moins 2 heures 15 de trajet entre Lyon et Orange au lieu de 1 heure 40 en temps normal. A partir de Valence, "l'autoroute du soleil" fait figure d'entonnoir avec des flux très denses en provenance du nord via l'A6 et des Alpes via l'A49. Sur l'A7, les automobilistes circulent en accordéon sur 10 kilomètres entre Reventin-Vaugris et Roussillon, 53 kilomètres entre Albon et Livron-sur-Drôme et 18 kilomètres entre La Garde-Adhémar et Allan. En Île-de-France, où les estivants sont partis dès l'aube, Bison Futé ne comptait plus que 20 kilomètres de ralentissements en début d'après-midi. D'autres difficultés étaient signalées en direction de l'Italie, avec 1 heure à 1 heure 30 d'attente au tunnel du Mont-Blanc, et des ralentissements d'une dizaine de kilomètres sur l'A10 et l'A63 autour de Bordeaux. En Belgique, Touring n'enregistrait plus que 19 km de bouchons vers 15h00.

En savoir plus sur:

Nos partenaires