Départs en vacances : moins de 150 km de bouchons en France, vers un retour à la normale

07/07/12 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Le Vif

D'importants bouchons se sont formés sur les routes de France samedi, journée marquant le début des vacances scolaires et classée rouge dans le sens des départs, mais après un pic de plus de 300 kilomètres de retenues à la mi-journée, le trafic est revenu à la normale en fin d'après-midi.

Départs en vacances : moins de 150 km de bouchons en France, vers un retour à la normale

© Image Globe

Après avoir comptabilisé à la mi-journée 309 kilomètres de ralentissements, le Centre national d'information routière (CNIR) en a décompté 146 (dont 17 en Ile-de-France et 129 en province) à 16H00, saluant une "tendance à la baisse".

Toute la journée, la circulation a été dense sur la plupart des grands itinéraires en direction du sud ou des différentes régions côtières du pays.

Aux premiers vacanciers français se sont ajoutés les Belges et les Néerlandais, pour qui les congés scolaires ont aussi commencé. Bison futé avait prévu que samedi serait la journée la plus difficile du week-end sur les routes.

Quant aux départs en train, la SNCF a annoncé attendre ce week-end plus de 1,2 million de voyageurs à bord de plus de 2.000 TGV et 500 Intercités dans l'ensemble de l'Hexagone, la gare de Lyon à Paris devant connaître la plus grande affluence avec 300.000 voyageurs entre vendredi et dimanche.

Les principales difficultés sur les routes se sont situées en région parisienne et dans la Vallée du Rhône, en direction du sud, mais aussi sur l'autoroute A9 en direction de l'Espagne et sur l'A10 en direction des plages de l'Atlantique.

Les gares et les routes d'Ile-de-France ont été l'objet d'une surveillance accrue samedi, et le seront encore dimanche, journée classée vert.

Pour distraire les voyageurs, Aéroports de Paris (ADP) a de son côté organisé les "Olympiades de l'aéroport", des initiations gratuites à certaines disciplines olympiques comme l'escrime, le judo, le trampoline, le saut en hauteur, le football et même l'aviron.

Cet été encore, un accès aux contrôles de sûreté spécialement dédié aux familles a été prévu par les aéroports parisiens qui accueillent près de 60.000 enfants de moins de 3 ans et 400.000 enfants âgés de 4 à 10 ans.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires