Déjà 21 morts dans les inondations australiennes, évacuation de Brisbane

11/01/11 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Le Vif

Les nouvelles inondations qui frappent le nord-est de l'Australie ont fait 10 morts dont 4 enfants et 66 disparus depuis lundi, selon un nouveau bilan. Brisbane, une ville de 2 millions d'habitants a dû être évacuée.

Déjà 21 morts dans les inondations australiennes, évacuation de Brisbane

© EPA

"Nous avons un mort de plus confirmé. Cela porte le bilan à 9 morts. La police estime que (le bilan final) pourrait doubler", a déclaré Mme Bligh. Le précédent bilan faisait état de 8 morts et 72 disparus.

Les inondations qui frappent le pays et principalement le Queensland depuis la fin novembre ont fait au total 20 morts. Les dernières victimes se sont noyées ou ont été emportées par des torrents d'eau qui ont balayé lundi et mardi des villes de la cordillère australienne, situées à moins de 150 km à l'ouest de la capitale de l'Etat, Brisbane.

Des cadavres ont été retrouvés dans les voitures, dont celui d'une femme et de deux enfants, selon le député Ian MacFarlane. "Cela ait 20 ans que je vis à Toowoomba et je n'avais jamais vu cela", a déclaré l'élu à Sky News.

Le chef de la police locale, Bob Atkinson, a comparé la montée sans précédent des eaux à un "tsunami terrestre, avec un mur d'eau dévalant la vallée de Lockyer".

Des hélicoptères, appelés en renfort, ont continué mardi à hélitreuiller des habitants pris au piège sur les toits dans différentes communes.

Brisbane qui compte 2 millions d'habitants, est à son tour sous la menace d'une brusque montée des eaux. La police a ordonné mardi en début d'après-midi l'évacuation d'une partie du centre ville.

Les habitants quittent Brisbane

Des milliers d'habitants ont quitté mardi le centre de Brisbane (nord-est), qui s'apprête à affronter les pires inondations depuis 120 ans, tandis que les magasins de vivres étaient dévalisés.

"L'eau arrive", a déclaré Campbell Newman, le maire de Brisbane, troisième plus grande ville australienne, où vivent deux millions de personnes.

"Aujourd'hui, c'est déjà remarquable. Demain, ça va aller mal et jeudi sera catastrophique pour les habitants et les entreprises", a-t-il ajouté.

Les employés du centre-ville ont quitté les bureaux et s'empressaient de rentrer chez eux par bus, train ou voiture, après un ordre d'évacuation de la police.

Les autorités ont prévenu que quelque 6.500 habitations et entreprises pourraient être touchées par ces inondations, les pires qu'a connu la capitale du Queensland depuis 1893.

Les supermarchés étaient dévalisés par des habitants inquiets. "Dans le supermarché de notre quartier, une soixantaine de personnes faisaient la queue à chacune des douze caisses, et tout était en rupture de stocks, les biens périssables comme les non périssables", a indiqué Paul Betros, un avocat prié de rentrer chez lui par sa firme du centre-ville.

La tension est montée d'un cran depuis qu'un mur d'eau a dévalé les rues de plusieurs villes à l'ouest de Brisbane lundi, causant la mort d'au moins neuf personnes. Des dizaines d'autres sont portées disparues.

Ces nouvelles inondations ont été provoquées par des pluies torrentielles --jusqu'à 30 cm d'eau en certains endroits en moins de 24 heures--, tombées sur un sol déjà saturé d'eau.

Le Vif.be, avec belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires