Découverte d'un bombardier allemand au large de la côte croate (vidéo)

01/10/14 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Belga

Un bombardier allemand abattu pendant la Seconde Guerre mondiale a été découvert "en très bon état" par des plongeurs au large de la côte Adriatique croate, a-t-on appris mercredi auprès de l'Institut croate du patrimoine.

Découverte d'un bombardier allemand au large de la côte croate (vidéo)

© Capture d'écran Youtube

L'épave de ce Junkers Ju 87, Stuka en abrégé, le plus connu des bombardiers en piqué de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale, a été découverte à la mi-septembre près de l'île de Zirje, dans le centre de la mer Adriatique croate, mais elle n'a pas encore été remontée à la surface, a dit à l'AFP Igor Miholjek, un responsable de l'Institut.

"Le moteur, arraché probablement lorsque l'avion a touché la surface de l'eau, a été retrouvé à proximité de l'avion qui, lui, est en très bon état", a expliqué M. Miholjek, qui a participé lui-même à cette "précieuse" découverte.

L'avion a été retrouvé à une profondeur de 28 mètres. Il faisait probablement partie de l'aviation italienne et avait été abattu en avril 1941 lors de l'invasion du Royaume yougoslave par les forces de l'Axe Rome-Berlin-Tokyo. Selon la même source, sur quelque 5.700 appareils Ju 87, seuls deux ont été préservés et sont exposés dans des musées à Londres et à Chicago, aux États-Unis.

Deux autres ont été découverts au large de la Norvège et de la Grèce, mais ils ne sont pas aussi bien préservés que celui qui vient d'être retrouvé au large de Zirje, selon la même source. Il s'agit du deuxième avion abattu pendant la Seconde Guerre mondiale dont l'épave complète a été découverte au large de la Croatie.

L'épave d'un B-17, dit aussi la "forteresse volante", a été découverte en 1998 à une profondeur de 72 mètres au large de l'île de Vis, mais n'a jamais été remontée à la surface depuis. L'institut croate n'a pas encore dit si une opération visant à remonter à la surface l'épave du "Stuka" serait envisageable.

Nos partenaires