Décès de Meir Dagan, ancien patron du Mossad

17/03/16 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Afp

Meir Dagan, ancien patron du Mossad, l'agence israélienne d'espionnage et d'opérations spéciales à la tête de laquelle il avait mené une guerre secrète contre le programme nucléaire iranien, est décédé jeudi, a annoncé le gouvernement.

Décès de Meir Dagan, ancien patron du Mossad

Meir Dagan © Reuters

Meir Dagan est décédé jeudi matin à 71 ans, a dit dans un communiqué lu bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu, dont dépend directement l'agence, réputée comme l'une des plus efficaces au monde. Il souffrait depuis plusieurs années d'un cancer du foie.

Meir Dagan a dirigé le Mossad de 2002 à 2010. Selon les médias israéliens, le Premier ministre de l'époque Ariel Sharon lui avait confié pour mission de saboter par tous les moyens le programme nucléaire iranien pour empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique.

Tout en menant cette guerre occulte, Meir Dagan aurait fortement contribué, avec le chef d'état-major de l'époque Gaby Ashkenazi, à la décision de ne pas mener d'attaque proprement dite contre l'Iran, alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense Ehud Barak avaient donné l'ordre à l'armée en 2010 de préparer une offensive de ce genre.

Durant le mandat exceptionnellement long de M. Dagan, le Mossad a été crédité de plusieurs opérations marquantes, comme l'attentat à la voiture piégée qui a éliminé le commandant militaire du Hezbollah, Imad Moughnieh, à Damas en 2008; un raid aérien la même année au Soudan contre un convoi d'armes iraniennes destiné au mouvement islamistes palestinien Hamas à Gaza et le bombardement d'un site nucléaire syrien en 2007.

Nos partenaires