Début d'une manifestation géante prodémocratie à Istanbul

07/08/16 à 18:14 - Mise à jour à 18:14

Source: Belga

Le dernier rassemblement géant prodémocratie marquant l'apothéose de trois semaines de mobilisation populaire à l'appel du président Erdogan après le putsch manqué en Turquie a commencé dimanche à Istanbul, en présence de quasiment tous les dirigeants politiques.

Début d'une manifestation géante prodémocratie à Istanbul

© AFP

Le district de Yenikapi était envahi par une marée humaine de centaines de milliers de manifestants agitant le drapeau rouge turc un peu plus de trois semaines après la tentative de coup d'Etat du 15 juillet.

Cette manifestation de masse doit marquer la fin des mobilisations quotidiennes ayant suivi le coup d'Etat mené par une faction de l'armée et qui a fait vaciller le pouvoir quelques heures, dans la nuit du 15 au 16 juillet.

Le président Recep Tayyip Erdogan avait appelé ses sympathisants à descendre dans les rues pour faire barrage aux putschistes, s'appuyant énormément sur le peuple, choqué de ce coup de force. Il les a appelés de nouveau à venir en masse dimanche à un "rassemblement pour la démocratie et les martyrs" unitaire.

Les dirigeants de deux formations d'opposition, très courtisés depuis le putsch raté, doivent prononcer un discours, après des récitations du Coran. Puis ce sera au tour du président Erdogan de clore la manifestation à laquelle assisteront les familles des 239 "martyrs" du putsch raté -- qui a fait 273 morts en comptant les insurgés.

Le Premier ministre Binali Yildirim a averti le parti au pouvoir AKP (Parti de la justice et du développement), qui domine la scène politique turque, qu'aucun slogan ne serait toléré à cette manifestation d'unité politique. "Une seule nation, une seul patrie, un seul Etat, c'est l'esprit qui doit prévaloir" a averti M. Yildirim, mettant en garde contre toute provocation à ce grand rassemblement.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires