De plus en plus d'Afghanes emprisonnées pour avoir tenté de fuir leur foyer

21/05/13 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Le Vif

De plus en plus d'Afghanes sont jetées en prison pour avoir tenté de fuir leur foyer, a souligné l'organisation Human Rights Watch (HRW) en dénonçant l'"absence honteuse" de volonté politique de Kaboul et de ses alliés occidentaux pour endiguer cette évolution "alarmante".

La France choquée par une loi afghane sur les droits des femmes

La France choquée par une loi afghane sur les droits des femmes

"Le nombre de femmes incarcérées pour des crimes contre la morale a augmenté de façon alarmante depuis 18 mois", passant de 400 à 600 selon les chiffres du ministère afghan de l'Intérieur, a déclaré le directeur adjoint de HRW pour la région Asie, Phelim Kine, lors d'une conférence de presse à Kaboul.

Les femmes emprisonnées pour de tels crimes sont le plus souvent accusées d'avoir fui le foyer familial pour des raisons sordides dont les autorités afghanes ne tiennent pas compte: violence conjugale, viols, mariages forcés.

"Cette hausse montre l'absence honteuse et la faillite d'une volonté politique de la part du gouvernement afghan et des bailleurs de fonds étrangers", a poursuivi M. Kine. "Cette statistique montre l'écart énorme entre la rhétorique de soutien aux droits des femmes afghanes et la réalité", a-t-il dit en regrettant que la communauté internationale n'ait pas conçu de "plans" pour les droits des femmes après fin 2014 et le départ prévu de la grande majorité de la force internationale de l'Otan qui soutient le gouvernement de Kaboul.

Nos partenaires