Dans un congélateur, un gourou indien attend son "réveil"

14/03/14 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Le Vif

Ashutosh Maharaj, l'un des gourous les plus vénérés en Inde, est mort le 29 janvier. Il n'a toujours pas été enterré ou incinéré. La raison ? Ses disciples l'ont congelé en attendant qu'il revienne parmi eux.

Dans un congélateur, un gourou indien attend son "réveil"

© Capture YouTube

Ashutosh Maharaj était le chef de Divya Jyoti Jagrati Sansthan (que l'on peut traduire par la mission du réveil de la lumière divine). Ce mouvement a selon ses propres dires plus de 30 millions d'adeptes et est, du même coup, l'un des plus populaires en Inde. Selon les médecins, le gourou âgé d'une septantaine d'années serait mort d'une crise cardiaque. Ses disciples ne sont pas cet avis. Pour eux, Maharaj serait simplement entré dans une profonde méditation et ils sont convaincus que leur maître spirituel va revenir parmi eux pour les guider à nouveau.

La dépouille du gourou a été scrutée de toutes parts durant une semaine avant d'être placée dans un congélateur. Un endroit où il "médite" depuis un mois. Selon le porte-parole de la secte, "il n'est pas question ici dedécomposition, mais bien d'une expérience spirituelle". Effectivement, dans cette secte, le nec plus ultra pour atteindre le "samadhi", le point ultime de conscience est de faire une retraite non loin de l'Himalaya. Un séjour dans un congélateur ne peut donc qu'être qu'un plus pour leur maître puisqu'il est plongé dans des conditions qui rappellent les froidures du toit du monde.

Plus prosaïquement, un retard dans l'annonce de la mort de son leader permet surtout à l'organisation de régler une succession qui s'annonce houleuse et de garder la main mise sur les importants avoirs de Maharaj.

En savoir plus sur:

Nos partenaires