Cuba: aucun survivant dans le crash d'un avion

05/11/10 à 07:39 - Mise à jour à 07:39

Source: Le Vif

"Il n'y a eu aucun survivant" parmi les 68 personnes, dont 28 étrangers, qui se trouvaient à bord de l'avion de ligne intérieure cubaine ATR-72 qui s'est écrasé jeudi dans le centre de Cuba.

Cuba: aucun survivant dans le crash d'un avion

© Reuters

"Il n'y a eu aucun survivant" parmi les 68 personnes, dont 28 étrangers, qui se trouvaient à bord de l'avion de ligne intérieure cubaine ATR-72 qui s'est écrasé jeudi dans le centre de Cuba, a affirmé le site internet officiel cubain Cubadebate.cu. Le site internet, connu pour publier les billets de l'ancien président Fidel Castro, a fait cette annonce sans autre commentaire en publiant "la liste des personnes décédées dans l'accident de l'ATR-72-212".

Soixante-et-un passagers, dont neuf Argentins et sept Mexicains, et sept membres d'équipage cubains se trouvaient à bord de l'appareil de la compagnie publique cubaine AeroCaribbean reliant Santiago de Cuba (pointe extrême orientale de l'île) à La Havane.

Les enquêteurs à l'oeuvre pour déterminer la cause du crash

Les enquêteurs cubains étaient à pied d'oeuvre vendredi pour tenter de déterminer la cause du crash de l'avion où des équipes de secours continuaient à récupérer les restes des 68 victimes.

Les autorités cubaines n'ont jusqu'à présent officiellement avancé aucune hypothèse pour expliquer la chute de l'appareil de la compagnie publique AeroCaribbean qui avait décollé à destination de La Havane de Santiago de Cuba.

Il est impossible de savoir dans l'immédiat si les boîtes noires de l'appareil avaient été retrouvées.

De nombreux policiers encadraient vendredi matin la zone que continuaient à débroussailler des équipes avec l'aide notamment de pelles mécaniques afin de récupérer les restes humains.

L'appareil de fabrication française avait décollé jeudi en fin de journée de Santiago (860 km au sud-est de La Havane) par mauvais temps en raison de l'avancée de la tempête tropicale Tomas, qui s'est transformée depuis en ouragan, selon les autorités cubaines.

Moins d'une heure après le décollage, le pilote de l'avion avait fait état d'une "situation d'urgence" avant de perdre le contact avec la tour de contrôle et de s'écraser, près de la localité de Guasimal, dans la province centrale de Sancti Spiritus, selon la même source.

Parmi les étrangers à bord figuraient neuf Argentins, sept Mexicains, trois Néerlandais, deux Allemands et un Français, selon les autorités qui ont publié la liste de tous les passagers.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires