Critiques contre les baby-boomers: "Ce sont des néolibéraux déséquilibrés, et sociopathes"

30/04/18 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Source: Knack

Ce sont les baby-boomers, et non les millénials, qui laissent une Amérique en déclin, déclare l'écrivain Bruce Cannon Gibney. "Ces dernières décennies, le pays a été gouverné par des personnes aux allures de sociopathe sur le plan personnel et politique."

Les millénials, les personnes nées entre 1980 et 2000, sont parfois dépeints comme une génération obsédée par elle-même, cramponnée à son téléphone, accro aux réseaux sociaux, gâtée et peu sociable. Cependant, ce n'est pas leur génération qui a perverti la société, mais celle de leurs parents. C'est le point de vue exprimé par le capitaliste Bruce Cannon Gibney dans son livre "A Generation of Sociopaths. How Baby Boomers Betrayed America" (Une génération de sociopathes, comment les baby-boomers ont trahi l'Amérique).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires