Crimée: l'Ukraine introduit des visas pour les Russes, quitte la CEI et évacue son armée

19/03/14 à 19:54 - Mise à jour à 19:54

Source: Le Vif

L'Ukraine a décidé d'introduire les visas pour les Russes, de sortir de la Communauté des États indépendants (CEI) regroupant onze ex-républiques soviétiques et d'évacuer son armée a annoncé mercredi le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Paroubiï.

Crimée: l'Ukraine introduit des visas pour les Russes, quitte la CEI et évacue son armée

© Reuters

"Nous avons chargé le ministère des Affaires étrangères d'introduire un régime de visas avec la Russie", a déclaré M. Paroubiï à l'issue d'une réunion du conseil. "Il a été décidé d'entamer le processus de sortie de la CEI" dominée par la Russie, a-t-il ajouté.

Ces mesures sont annoncées à la suite du rattachement à la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée occupée depuis près de trois semaines par des troupes russes. M. Paroubiï a également indiqué que Kiev préparait un plan d'évacuation de la Crimée des militaires et des membres de leurs familles, les bases ukrainiennes étant encerclées ou occupées par les forces russes. Un soldat ukrainien a été tué mardi dans une tentative de prise d'assaut de son unité à Simféropol. "Nous préparons des mesures pour que les militaires et les membres de leurs familles qui se trouvent en Crimée puissent rapidement rejoindre l'Ukraine continentale", a dit M. Paroubiï.

Le responsable a par ailleurs indiqué que l'Ukraine voulait organiser des manoeuvres militaires communes avec ses alliés garants de son indépendance, c'est-à-dire les Etats-Unis et la Grande-Bretagne qui ont garanti la souveraineté territoriale à l'Ukraine lorsque cette ex-république soviétique a renoncé en 1994 à son arsenal nucléaire. "Nous appelons à l'organisation en Ukraine d'exercices communs de l'armée ukrainienne et nos alliés garants de la sécurité de l'Ukraine", a-t-il dit. L'Ukraine prépare un plan d'évacuation des militaires de la Crimée (officiel)

Le secrétaire secrétaire du conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien a également appelé l'ONU à faire passer le territoire de la Crimée sous le statut de zone démilitarisée, peut-on lire

dans différents médias russes.

Nos partenaires