Crash du vol MH17: préparation d'une attaque contre la délégation néerlandaise?

18/11/14 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Belga

Le chef de la sécurité ukrainienne Valentin Nalivaichenko a déclaré qu'une attaque contre la délégation gouvernementale néerlandaise à Karkhiv avait été déjouée, indique mardi l'agence de presse ukrainienne Interfax.

Crash du vol MH17: préparation d'une attaque contre la délégation néerlandaise?

© REUTERS

"Nous avons arrêté un groupe très dangereux de 12 personnes", a déclaré le chef du service de sécurité (SBU), Valentin Nalivaïtchenko, lors d'une conférence de presse. Selon M. Nalivaïchenko, les intentions des membres sont devenues claires lors de leur audition. Les suspects auraient reçu un entraînement au sein d'un camp d'exercice des services de sécurité russes FSB.

Les services secrets russes auraient commandité et fourni des explosifs pour une attaque contre la délégation néerlandaise en visite à l'usine Malichev de Kharkiv le 8 novembre dernier. C'est à cet endroit qu'étaient rassemblés les restes et les effets personnels des victimes du crash aérien du vol MH17, en vue de leur rapatriement aux Pays-Bas.

Interrogé par l'AFP, le ministère néerlandais de la Justice a indiqué ne rien pouvoir confirmer "pour l'instant". M. Koenders a, quant à lui, indiqué ne pas avoir reçu d'informations à ce sujet de la part des autorités ukrainiennes.

Selon M. Nalivaïtchenko, le même groupe est également soupçonné d'avoir été impliqué dans l'attentat le 9 novembre contre un bar de Kharkiv (est) qui collectait des fonds pour les soldats ukrainiens en lutte contre les rebelles prorusses dans les régions voisines de Donetsk et Lougansk. L'attentat avait fait 11 blessés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires