Coups de feu entendus dans un hôpital à San Diego: pas de victimes

26/01/16 à 18:27 - Mise à jour à 19:21

Source: Afp

Des coups de feu ont été entendus mardi dans un hôpital militaire de San Diego, en Californie, mais il n'y avait a priori pas de signe de tireur ni de victime d'après une première fouille du bâtiment, selon l'armée.

Coups de feu entendus dans un hôpital à San Diego: pas de victimes

© Capture d'écran Twitter

Un porte-parole de la Marine américaine a indiqué à l'AFP qu'"une fouille de haut en bas du bâtiment" a été réalisée et qu'il n'y avait pour l'instant "pas de victime signalée" et "pas de signe de fusillade" ayant eu lieu ou encore en cours.

La police locale accompagnée de la police des autoroutes et de chiens entraînés pour ce type d'intervention a "fait une fouille initiale sans rien trouver" et passe à présent le bâtiment au peigne fin, a détaillé ce porte-parole, Jon Nylander.

Plus tôt, le commandement de la Marine pour le sud-ouest des Etats-Unis (CNRSW) avait annoncé que selon des informations "émanant d'un seul témoin, à 08H00 ce matin (heure locale), trois coups de feu ont été entendus dans le sous-sol du bâtiment 26" de l'hôpital.

L'hôpital de la Marine américaine, le "Naval Medical Center" de San Diego, avait lui aussi indiqué sur sa page Facebook avoir "reçu des informations sur un tireur en action", recommandant à ses employés de "s'enfuir, se cacher ou essayer de maîtriser le tireur".

Un porte-parole de la police s'est refusé à tout commentaire, la Marine américaine ayant autorité sur l'hôpital militaire.

La ville de San Diego, dans le sud de l'Etat de Californie, abrite beaucoup d'installations militaires, dont un port important pour la Marine américaine.

L'hôpital militaire visé est situé dans le parc de Balboa, tout près du zoo de San Diego, à environ 10 kilomètres au nord de la base de la Marine (Naval Base San Diego).

Le bâtiment 26 abrite les bureaux de la sécurité et de l'attribution des badges d'entrée ainsi qu'un centre de remise en forme, selon le site internet de l'hôpital.

Nos partenaires