Le 20 mai 1891, le jour où on décida de toucher à la constitution Belge

Le 20 mai 1891, le jour où on décida de toucher à la constitution Belge

Elle est née sur les braises encore chaudes d'une révolution. On la dit libérale et moderne. Et pourtant, elle n'est pas ouverte à toutes les folies. On ne l'approche qu'avec déférence. On ne la touche qu'en de rares circonstances. Et au terme de longs préliminaires. Mieux : bien qu'elle soit majeure depuis longtemps, ses deux parents doivent marquer leur commun accord sur la chose !

15 mai 1891 : quand le pape se tourna vers les pauvres

15 mai 1891 : quand le pape se tourna vers les pauvres

Jésus était aux côtés des plus pauvres. Inlassablement, il prenait le parti des gens simples, des enfants. Rendait visite aux malhonnêtes et aux exclus. Soignait les malades et les handicapés. Par la suite, la hiérarchie de l'Eglise catholique n'a pas toujours marché dans ses pas.

4 mai 1919 : le roi Albert Ier s'inquiète du Traité de Versailles

4 mai 1919 : le roi Albert Ier s'inquiète du Traité de Versailles

Vendredi, samedi... et même dimanche ! En ce début mai, le gouvernement se réunit sans interruption. C'est que l'heure est grave : d'ici peu, le Traité de Versailles va être signé. Et ses dispositions mécontentent fortement les Belges. Le dimanche 4 mai, ce n'est d'ailleurs pas un banal conseil des ministres qui se tient ; c'est un conseil de la Couronne. Un événement exceptionnel : dans l'histoire du pays, c'est à peine la troisième fois que l'instance est convoquée.

29 avril 1972 : L'étincelle du premier génocide burundais

29 avril 1972 : L'étincelle du premier génocide burundais

En kirundi, on parle d'"Ikiza". En français : la "grande catastrophe". Et pourtant, aucun mot ne pourrait qualifier ce qui s'est passé au Burundi au printemps 1972. Le 29 avril, des rebelles hutus ouvrent les hostilités. Dans le sud du pays, des douzaines de civils tutsis sont abattus. Sauvagement, hommes, femmes et enfants sont découpés. L'horreur. Ce n'est pourtant encore... que le début.

21 avril 1997 : Dissoudre l'Assemblée nationale, le pari raté de Jacques Chirac

21 avril 1997 : Dissoudre l'Assemblée nationale, le pari raté de Jacques Chirac

Costume gris, air grave. C'est en homme d'Etat que Jacques Chirac entend se présenter aux Français. Il a choisi la voie télédiffusée pour leur annoncer ce qu'ils savaient déjà. Le président de la République a bel et bien décidé d'utiliser l'article 12 de la Constitution et de dissoudre l'Assemblée nationale. Pourquoi ?

Le 14 avril 1912, le jour où le Titanic a coulé

Le 14 avril 1912, le jour où le Titanic a coulé

Titanic, c'est Rose et Jack. Deux extraordinaires gueules d'ange ; une histoire d'amour d'une rare intensité ; une vague d'émotions mondialement partagées. Des images mythiques qui restent gravées dans l'histoire du cinéma. Finalement, on l'oublierait presque : Titanic, c'est d'abord un drame d'envergure. La mort tragique de 1 500 personnes ; la foi aveugle en la technologie ; l'assourdissant orgueil de l'homme. Un événement hors du commun qui eut un retentissement immédiat.

Le 9 avril 1945, le jour où le résistant au régime nazi Dietrich Bonhoeffer fut exécuté

Le 9 avril 1945, le jour où le résistant au régime nazi Dietrich Bonhoeffer fut exécuté

Entre la mort et la liberté, il choisit la mort. A plusieurs reprises, pourtant, il avait eu l'occasion de s'en aller. De fuir cette Allemagne devenue nazie, qu'il savait dangereuse pour lui. Mais c'eût été contraire à ses principes. Une entorse à ses valeurs. Pour lui, un chrétien ne pouvait qu'être solidaire. Résistant. Proche de ses frères. Le 9 avril 1945, le pasteur protestant allemand Dietrich Bonhoeffer est exécuté. Alors que le conflit est sur le point de s'éteindre en Europe, naît un nouveau martyr.

4 avril 1949 : comment l'Europe s'en remit à l'Otan

4 avril 1949 : comment l'Europe s'en remit à l'Otan

Les douze ministres des Affaires étrangères sont sur leur trente et un. C'est dans les bâtiments du State Department, l'administration américaine en charge des relations extérieures, qu'ils sont très solennellement reçus.

Le 27 mars 1996, le jour où la crise de la vache folle a atteint Bruxelles

Le 27 mars 1996, le jour où la crise de la vache folle a atteint Bruxelles

Si on se souvient que la crise de la vache folle éclata en 1996, peu de gens savent qu'elle se préparait dès 1985. En septembre de cette année-là, un laboratoire vétérinaire britannique diagnostique l'apparition d'une nouvelle maladie neurologique chez des bovins. Dans les années qui suivent, les découvertes se succèdent.

15 mars 1982 : comment Albert Frère s'empara du Groupe Bruxelles Lambert

15 mars 1982 : comment Albert Frère s'empara du Groupe Bruxelles Lambert

Le baron Léon Lambert a un problème. Au début des années 1970, ce génial homme d'affaires a été l'artisan de l'union entre le groupe de Launoit et la Compagnie Lambert. Depuis, il se trouve à la tête du Groupe Bruxelles Lambert (GBL), un holding puissant qui détient plus de 200 participations dans des secteurs aussi variés que la banque, l'assurance et la sidérurgie.

Le 12 mars 1916, le jour où le cardinal Mercier a dépassé les bornes

Le 12 mars 1916, le jour où le cardinal Mercier a dépassé les bornes

C'est un homme qui dérange. Et qui ne peut s'empêcher de le faire. Depuis le début de la guerre, il multiplie les prises de position publiques. Ce faisant, il agace les Allemands. Bouscule le Saint-Siège. Et désoriente les autorités belges. Mais au sein de la population, sa popularité monte en flèche.

Le 3 mars 1924, le jour où Mustafa Kemal supprima le califat

Le 3 mars 1924, le jour où Mustafa Kemal supprima le califat

C'est une succession qui avait survécu à tout. Au passage des dynasties, aux envolées des croisades, à des meurtres, au fil des siècles. Mais tout a une fin. En 1924, Mustafa Kemal abolit le califat. Abdülmecid II, lointain successeur du prophète Mahomet et cent-et-unième à porter le titre, se trouve condamné à l'exil. Bienvenue dans l'Arabie saoudite du viie siècle !

Le 20 février 2011, le jour où le Printemps marocain est né

Le 20 février 2011, le jour où le Printemps marocain est né

Chaque mouvement a ses mythes fondateurs. Ces événements qui pourraient être banals mais qui deviennent mythiques. Ces épisodes où l'histoire bascule, s'accélère, se transforme. Ces moments dans lesquels on ira puiser, se ressourcer, s'inspirer à l'heure de poursuivre le combat. Au Maroc, ce fut cette manifestation.

Le 11 février 1929, le jour où le pape a négocié avec Mussolini

Le 11 février 1929, le jour où le pape a négocié avec Mussolini

Pie XI est satisfait. Il vient de retrouver un Etat. Un véritable Etat, avec un sol, des services publics, des médias... Mussolini, lui aussi, est content. Voilà l'Italie pleinement reconnue par l'Eglise. Cela devrait l'aider à conquérir l'estime des catholiques, en même temps qu'une large reconnaissance internationale. Comme une manière d'ouvrir une nouvelle ère. Tout avait commencé en 1870.

Le 4 février 1966, le jour où le roi Baudouin refuse la démission de Pierre Harmel

Le 4 février 1966, le jour où le roi Baudouin refuse la démission de Pierre Harmel

Lorsque le Premier ministre présente sa démission au roi, celui-ci l'accepte. Généralement. Mais pas toujours. Ce vendredi 4 février 1966, Baudouin refuse la démission de Pierre Harmel. Parce qu'il apprécie le Premier ministre ? Sans doute. Mais aussi parce qu'il considère que la démocratie belge est enrayée. Et qu'il importe de le faire savoir.

28 janvier 1918 : les premiers pas de l'Armée rouge

28 janvier 1918 : les premiers pas de l'Armée rouge

D'elle, il ne reste que les choeurs. Quelques vagues souvenirs aussi. Un parfum de révolution et comme l'air d'une autre époque. Elle s'est perdue en 1991, en même temps que l'empire qu'elle était censée protéger. Mais pourquoi donc l'Armée rouge a-t-elle été créée ? Et comment est-elle devenue mythique ? Tout commence en octobre 1917.

23 janvier 1978 : le jour où la vie du baron Empain bascula

23 janvier 1978 : le jour où la vie du baron Empain bascula

On est lundi et la semaine commence. Edouard-Jean Empain quitte le parking souterrain du 33, avenue Foch, son domicile parisien. Confortablement installé dans la voiture conduite par son chauffeur, le célèbre homme d'affaires se rend dans les bureaux de son groupe, situés dans le VIIIe arrondissement.

Le 13 janvier 1898, Zola se lança dans l'affaire Dreyfus avec "J'accuse...!"

Le 13 janvier 1898, Zola se lança dans l'affaire Dreyfus avec "J'accuse...!"

"Me permettez-vous [...] d'avoir le souci de votre juste gloire et de vous dire que votre étoile, si heureuse jusqu'ici, est menacée de la plus honteuse, de la plus ineffaçable des taches ? " C'est ainsi que s'ouvre l'une des lettres les plus célèbres de l'histoire.