Le 29 mai 1953, Hillary envoie le Royaume-Uni sur le toit du monde

Le 29 mai 1953, Hillary envoie le Royaume-Uni sur le toit du monde

C'est un exploit sportif de tout premier plan. Mais aussi une prouesse technologique, un défi financier et, surtout, un triomphe politique. En posant le pied sur le toit du monde, Edmund Hillary et Tenzing Norgay réussissent là où tant d'autres se sont plantés. Quelle fut la clé de leur succès ? Et quel fut l'impact de l'événement ?

21 mai 1995 : Le FN, nouvelle star wallonne

21 mai 1995 : Le FN, nouvelle star wallonne

Une marée brune ? Pas vraiment. Mais un signal fort. En ce dimanche électoral, le Front national parvient à séduire près de 100 000 citoyens au sud du pays. Ce qui lui permet, pour la première fois, d'obtenir un siège - et même deux ! - au parlement wallon.

14 mai 1955 : ainsi naquit le Pacte de Varsovie, "l'anti-Otan"

14 mai 1955 : ainsi naquit le Pacte de Varsovie, "l'anti-Otan"

La foule est épaisse sur la place Tzierdzinsky de Varsovie. Pas moins de 100 000 personnes s'y sont donné rendez-vous. "Paix, paix", scandent les Polonais. Mais cet appel à l'unité est aussi une démonstration de force.

Le 6 mai 1932, le président français Paul Doumer est assassiné

Le 6 mai 1932, le président français Paul Doumer est assassiné

L'association des écrivains combattants poursuit un double objectif. D'une part, elle défend les intérêts des auteurs qui ont "fait" la Grande Guerre ; d'autre part, elle honore la mémoire des écrivains tués au combat. Ce 6 mai, elle organise une vente de bienfaisance à l'hôtel de Rothschild.

1er mai 1890, le premier "Premier Mai"

1er mai 1890, le premier "Premier Mai"

Journée de grève et de cortèges. Ils sont nombreux, partout dans le monde, à se rendre vers le siège des autorités locales, des doléances plein les poches. Leur principale revendication ? La journée des huit heures.

16 avril 1987, le jour où Bouygues a racheté TF1

16 avril 1987, le jour où Bouygues a racheté TF1

Le plus gros chèque jamais signé par un Auvergnat. " C'est avec le sourire que Francis Bouygues commente le deal. Il vient de réaliser une opération énorme et il le sait. Les jeux n'étaient pas gagnés d'avance, il en est fier. Pour 3 milliards de francs, Bouygues achète TF1.

Le 8 avril 1904, les débuts de la "cordialité" franco-britannique

Le 8 avril 1904, les débuts de la "cordialité" franco-britannique

L'année 2004 est placée sous le signe des commémorations. Des deux côtés de la Manche, on se souvient. Et on exalte. Un siècle plus tôt, France et Grande-Bretagne signaient l'Entente cordiale. Cent ans de franche camaraderie, ça se fête ! Sauf que l'histoire est moins lisse. Plus sombre aussi.

Après une longue maladie tenue secrète, Georges Pompidou s'éteint le 2 avril 1974

Après une longue maladie tenue secrète, Georges Pompidou s'éteint le 2 avril 1974

Les communiqués étaient devenus trop nombreux pour être rassurants. Les "grippes" à répétition ne convainquaient plus grand-monde. Quelque chose de louche était en train de se passer. Quelque chose de grave allait se produire. Et pourtant, ce 2 avril, vers 22 heures, lorsque les médias annoncent la nouvelle, l'émotion est vive au sein de la population. Le doute n'est toutefois pas permis : le président de la République française est mort.

27 mars 1948 : le jour où les femmes belges obtiennent le droit de vote

27 mars 1948 : le jour où les femmes belges obtiennent le droit de vote

"Les femmes sont admises au vote dans les mêmes conditions d'âge, de nationalité et de domicile." Alors que les hommes sont égaux face aux urnes depuis 1919, ce n'est qu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale que les femmes belges reçoivent le droit (et l'obligation) de voter.

18 mars 1946 : Marcel Petiot, alias "Docteur Satan", face à ses juges

18 mars 1946 : Marcel Petiot, alias "Docteur Satan", face à ses juges

Les noires vedettes de la Seconde Guerre mondiale sont connues : Hitler, Himmler, Göring, Hess... Mais les forces obscures ont aussi leurs seconds couteaux. Pendant que les nazis exécutent leurs sombres desseins, un médecin français multiplie les assassinats. Dans une étonnante discrétion. Il faudra attendre la fin du conflit pour que l'homme soit placé devant ses juges.

Le 11 mars 1985, le jour où Gorbatchev prend les rênes de l'URSS

Le 11 mars 1985, le jour où Gorbatchev prend les rênes de l'URSS

Constantin Tchernenko vient de décéder, et voilà que son successeur est déjà désigné. Le look de ce dernier tranche avec celui de ses prédécesseurs. Ceux-ci étaient de jeunes vieillards, tandis que Mikhaïl Gorbatchev est un jeune quinqua.

Le 3 mars 1985, la plus grande victoire de Margaret Thatcher

Le 3 mars 1985, la plus grande victoire de Margaret Thatcher

Le bilan est lourd. 20 000 blessés, 11 000 arrestations, 11 tués... Ce n'est pas une guerre civile. Juste un conflit social. Qui a dérapé. Un mouvement d'une ampleur inouïe, combattu avec des moyens inédits. D'un côté, des mineurs ; de l'autre, un Etat. Et à sa tête, une femme forte.

Le 28 février 1944, le gouverneur Alexandre Galopin était assassiné

Le 28 février 1944, le gouverneur Alexandre Galopin était assassiné

Ce n'est pas la première fois qu'un homme est tué. Tout au long du conflit, en Belgique comme ailleurs, les bataillons de SS sèment la mort. Avec brutalité, la police nazie torture les communistes, persécute les Juifs et traque les francs-maçons. Mais cette fois, la victime est illustre. Ce 28 février 1944, les SS viennent d'abattre l'homme le plus puissant de la Belgique occupée.

17 février 1934 : le Roi est mort, un héros est né !

17 février 1934 : le Roi est mort, un héros est né !

C'est une tragédie. Ce lundi 19 février, en lisant leur journal du matin, les Belges ne peuvent plus nier l'évidence. Albert, leur roi, est mort. L'événement s'est produit l'avant-veille. Le souverain était en train d'escalader le "Vieux Bon Dieu", une falaise d'une trentaine de mètres située à Marche-les-Dames, en bord de Meuse. Il était expérimenté et en bonne santé. Il est pourtant tombé. Définitivement.

11 février 1983, le début de la folie meurtrière des "Tueurs du Brabant"

11 février 1983, le début de la folie meurtrière des "Tueurs du Brabant"

Ils portent des masques. Comme au carnaval. Et tirent des balles. En l'air. Mais ils ne font rire personne. Ce vendredi 11 février, en fin de journée, des hommes armés sèment la terreur dans le Delhaize de Genval. Ils empochent près de 700 000 francs. Avant de s'envoler dans leur Peugeot 504, une voiture volée quelques jours plus tôt à Watermael-Boitsfort. C'est le début d'une longue série.

6 février 1968 : quand Verroken fit tomber Vanden Boeynants sur Louvain

6 février 1968 : quand Verroken fit tomber Vanden Boeynants sur Louvain

Il a osé. Cet après-midi, à la Chambre, Jan Verroken a pris la parole. Il a interrogé le Premier ministre sur " les véritables causes de la tension actuelle à propos des problèmes universitaires ". Ensuite, fermement, il a demandé le transfert de la section francophone de l'UCL vers la Wallonie. Il a aussi plaidé pour la scission de l'ULB en deux sections. Il vient de poser une bombe. Dès le lendemain, celle-ci éclate. Et le gouvernement démissionne.

2 février 1982 : quand Hafez al-Assad s'en prit à Hama

2 février 1982 : quand Hafez al-Assad s'en prit à Hama

Dix mille morts. Et encore, ce n'est qu'une estimation. Une estimation plutôt basse même, d'autres sources n'hésitant pas à évoquer 40 000 victimes. Il faut dire que le siège sera particulièrement long : durant quatre semaines, il est interdit de quitter la ville de Hama. Et impossible d'y entrer. A l'intérieur, une véritable boucherie est en cours. Et les bouchers aiment agir dans la discrétion.

17 janvier 1988, le jour où De Benedetti a tenté une OPA sur la Société générale

17 janvier 1988, le jour où De Benedetti a tenté une OPA sur la Société générale

En janvier 1988, le chef d'entreprise italien Carlo de Benedetti, déjà détenteur de 18% des parts de la Société générale de Belgique, va tenter une OPA afin de détenir un tiers des parts de la banque. S'en suivra un véritable thriller et entraînera des conséquences fâcheuses pour l'économie du pays.

11 janvier 1993 : quand le roi Baudouin convoqua le président flamand

11 janvier 1993 : quand le roi Baudouin convoqua le président flamand

A l'époque, Luc Van den Brande, président de l'exécutif flamand provoque un tollé dans l'opinion publique. Après la réforme de l'État de 1993, il affirme que sa région sera autonome en 2002. La réaction du Palais ne se fait pas attendre. Le Roi convoque successivement Dehaene, Van Rompuy et le principal intéressé : Van den Brande.