Côte d'Ivoire : les pro-Gbagbo veulent prendre d'assaut le QG d'Ouattara

30/12/10 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

L'ambassadeur d'Allasane Ouattara, président élu, à l'ONU, a demandé à l'organisation d'empêcher "un génocide".

Côte d'Ivoire : les pro-Gbagbo veulent prendre d'assaut le QG d'Ouattara

© Reuters

Les partisans de Laurent Gbagbo ont appelé mercredi à prendre d'assaut le quartier général de son rival Alassane Ouattara à Abidjan. Après avoir reporté - en signe d'apaisement - un grand rassemblement à Abidjan, le leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo a en effet signifié que l'heure de l'affrontement était proche. "Au-delà du 1er janvier, moi Charles Blé Goudé et les jeunes de Côte d'Ivoire, allons libérer le Golf Hôtel les mains nues", a-t-il lancé devant quelques milliers de partisans.

Le Golf Hôtel abrite Alassane Ouattara, reconnu président sur le plan international, et son gouvernement. Le "Golf" est protégé par des éléments de l'ex-rébellion alliée à Ouattara et par les 800 Casques bleus de la mission onusienne, l'Onuci.

Au lendemain d'une attaque contre un convoi de l'Onuci, au cours de laquelle un Casque bleu a été blessé, l'ONU a accusé la télévision d'Etat RTI, contrôlée par le régime Gbagbo.

"A deux doigts d'un génocide"

L'ambassadeur de Côte d'Ivoire à l'ONU désigné par Alassane Ouattara, le président ivoirien reconnu par les Nations unies, a lui demandé mercredi à l'organisation d'agir pour empêcher un "génocide" dans son pays. "Nous sommes à deux doigts d'un génocide, il faut faire quelque chose", a dit Youssouf Bamba. Lui et son équipe ont été reconnus le 23 décembre par l'Assemblée générale des Nations unies comme les représentants de leur pays auprès de l'organisation internationale.

Selon Alain Le Roy, chef des opérations de maintien de la paix aux Nations unies, la chaîne relaie des "appels à la haine" contre cette force de quelque 9.000 hommes, dont le président sortant a exigé le départ.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires