Congo-Kinshasa : la fièvre jaune traquée

30/08/16 à 13:00 - Mise à jour à 13:42

Pour prévenir l'extension de l'épidémie venue d'Angola, les autorités congolaises et Médecins sans frontières ont mené une vaste campagne de vaccination à Kinshasa. Un défi logistique et sanitaire.

Le 20 juin, les autorités de la République démocratique du Congo déclaraient le pays et la capitale Kinshasa touchés par une épidémie de fièvre jaune. Née dans l'Angola voisin à la fin de 2015, elle y avait déjà coûté la vie à plus de 300 personnes. Une des explic...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires