Comment le Qatar compte rebondir un an après le blocus

13/06/18 à 10:00 - Mise à jour à 10:04
Du Le Vif/L'Express du 07/06/18

Un an après le début du blocus imposé par ses voisins, l'émirat veut montrer au monde qu'il a les ressources pour rebondir. Même si le conflit est loin d'être apaisé.

Des milliers de vaches attendent leur tour dans des étables rafraîchies grâce à des brumisateurs, avant de s'introduire dans un carrousel qui permet de traire cent bêtes à la fois. Bienvenue à l'entreprise privée Baladna (" Notre pays "), au nord de Doha, la capitale du très ambitieux Qatar. Elle est devenue l'image emblématique de la réaction de l'émirat au blocus décrété, le 5 juin 2017, par l'Arabie saoudite, Bahrein, les Emirats arabes unis, l'Egypte et le Yémen. Ceux-ci accusent Doha de " financer le terrorisme " et de soutenir la confrérie des Frères musulmans, en qui ils voient une menace pour leurs propres pouvoirs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires