Colombie: proposition d'un cessez-le-feu bilatéral

02/11/15 à 06:57 - Mise à jour à 06:57

Source: Afp

La guérilla colombienne de l'Armée nationale de libération (ELN), qui est en pourparlers avec Bogota en vue de l'ouverture éventuelle d'un processus de paix formel, a proposé dimanche un cessez-le-feu bilatéral.

Colombie: proposition d'un cessez-le-feu bilatéral

© Reuters

"Nous proposons avec insistance un cessez-le-feu bilatéral, qui, parallèlement à l'ouverture d'une phase de négociations publiques, créerait une ambiance favorable", a déclaré le commandement central de l'ELN sur Twitter.

Le gouvernement colombien et l'ELN ont depuis 2014 des discussions exploratoires en vue de la mise en place de négociations de paix formelles, sans résultat concret à ce jour.

L'ELN, deuxième guérilla de Colombie avec 2.500 hommes, a revendiqué une attaque menée le 26 octobre contre une patrouille dans le département de Boyaca, dans le centre de la Colombie.

L'attaque, dans laquelle ont été tués 12 membres des forces de l'ordre selon le gouvernement, 18 selon l'ELN, a eu lieu dans un hameau de la commune de Guican, à environ 400 kilomètres au nord-est de Bogota.

Selon l'ELN, cette attaque faisait suite à un bombardement des forces gouvernementales le 22 octobre qui avait tué neuf rebelles dans le département de Bolivar (nord-est de la Colombie).

Nos partenaires