Cinquante ans après son inondation historique, Florence célèbre ses "Anges de la boue"

02/11/16 à 09:43 - Mise à jour à 09:42

Source: Afp

Au matin du 4 novembre 1966, le fleuve Arno quitte son lit, inondant Florence et nombre de ses trésors. 50 ans après, la ville célèbre ses "Anges de la boue", des volontaires qui avaient accouru du monde entier pour sauver son inestimable patrimoine artistique.

"Il n'est pas un Florentin qui ne soit ému à l'évocation du désastre", raconte à l'AFP Antonina Bargellini, florentine de 72 ans dont le père n'était autre que le maire de la ville au moment de l'inondation historique de novembre 1966.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos