Cinq traditions de la fête de la bière à Munich

21/09/13 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

Du 21 septembre au 6 octobre, la ville de Munich va vibrer au rythme de la fête de la bière. Créée en 1810, l'Oktoberfest comporte de nombreuses traditions encore en vigueur actuellement.

Cinq traditions de la fête de la bière à Munich

© REUTERS

1 - Le défilé inaugural

Le début de la fête de la bière de Munich est marqué par le défilé à travers la ville. Ce défilé est mené par une jeune fille déguisée en moine, le symbole de la ville, accompagnée du maire de Munich. Le cortège est composé de chariots transportant des tonneaux à l'effigie des brasseries, des brasseurs ainsi que des serveurs qui vont officier durant toute la fête.

2 - L'ouverture du premier tonneau

Depuis 1950, le maire de la ville ouvre le premier tonneau de l'Oktoberfest à la fin du défilé. La fête de la bière est officiellement lancée et les tentes peuvent commencer à vendre les premières Mass, ces chopes d'un litre.

3 - Les brasseries locales

Les amateurs de Leffe ou de Heineken ne trouveront pas bière à leur goût puisque la fête de la bière met à l'honneur les bières issues des brasseries munichoises. Au menu : Hacker Pschorr, Hofbräu, Paulaner, Spaten, Lowenbrau et Augustiner. Le tout servi dans des chopes d'un litre. Les adeptes du demi devront faire un effort.

4 - La fête foraine

Depuis la fin du 19e siècle, l'Oktoberfest s'est dotée d'une fête foraine. On y trouve de nombreux manèges qui vont de la classique grande roue aux montagnes russes, idéales pour la digestion des litres de bière ingurgités.

5 - Le bretzel et la cuisine bavaroise

Pour éponger un peu la bière, vous ne manquerez pas de déguster un bretzel. Oubliez les petits biscuits apéritif que vous connaissez, ici, les bretzels sont immenses et légèrement briochés. Poulet rôti et jarret de porc sont au menu. Et pour le dessert, la tradition prend la forme d'un coeur en pain d'épices.

Nicolas Alamone

En savoir plus sur:

Nos partenaires