Cinq alpinistes trouvent la mort au sommet du Lagginhorn

04/07/12 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

Les cinq alpinistes étrangers qui ont perdu la vie dans un accident de haute-montagne en Suisse, au Lagginhorn, un sommet de 4.010 mètres, sont allemands, a annoncé mercredi la police du canton du Valais.

Cinq alpinistes trouvent la mort au sommet du Lagginhorn

© summitpost.org

Il s'agissait d'une cordée de six alpinistes, qui se sont engagés très tôt mardi matin dans l'ascension du sommet du Lagginhorn.

L'accident s'est produit à la descente et il y a un survivant. En effet, alors que la cordée n'était qu'à une centaine de mètres du sommet, l'un des alpinistes, ne se sentant pas bien, s'est arrêté.Les autres ont poursuivi leur progression et atteint le sommet.

Alors qu'ils débutaient la descente, les cinq alpinistes ont fait une chute de plusieurs centaines de mètres. Ils sont tous décédés sur les lieux de l'accident.

Selon Arthur Anthamatten, le responsable du refuge de Weissmies (2.726 m) dans lequel les Allemands avaient dîné et dormi durant la nuit de lundi à mardi, les alpinistes pourraient avoir "glissé" sur de la glace.

"Les victimes sont des ressortissants allemands", indique la police dans un communiqué. Parmi eux, se trouvaient deux enfants de l'alpiniste qui avait interrompu son ascension. Ils étaient âgés de 14 et 20 ans. Un homme de 44 ans et son fils de 17 ans sont également décédés ainsi qu'une de leurs connaissances qui avait 21 ans.

Selon les premières constatations de la police, ces alpinistes n'étaient pas encordés au moment de l'accident. L'enquête se poursuit.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires