Chypre reporte le débat parlementaire sur un plan d'aide européen controversé

17/03/13 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Le Vif

Le gouvernement chypriote a reporté dimanche une session d'urgence du Parlement, qui doit entamer le processus de ratification d'un plan de sauvetage européen controversé, a annoncé la télévision publique, précisant que le débat aurait finalement lieu lundi.

Chypre reporte le débat parlementaire sur un plan d'aide européen controversé

© reuters

Le président Nicos Anastasiades a également reporté à lundi un discours au Parlement et un message à la nation prévus dimanche pour défendre un plan d'aide qu'il a qualifié de "douloureux", et qui prévoit que tous les dépôts bancaires soient taxés en contrepartie d'un prêt de 10 milliards d'euros.

Le plan de sauvetage doit être "socialement acceptable", estime Martin Schultz

Le plan de sauvetage de Chypre doit être "socialement acceptable" et ne pas toucher les petits épargnants, a déclaré dimanche le président du parlement européen Martin Schulz, au lendemain de l'annonce de ce plan controversé de l'Union européenne et du FMI. La zone euro et le FMI ont trouvé samedi matin à Bruxelles un accord sur un plan de sauvetage d'un maximum de 10 milliards d'euros pour Chypre, en échange d'une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires qui rapportera 5,8 milliards d'euros.

Décision sans précédent, pour réduire leur participation les bailleurs de fonds ont demandé à Nicosie d'instaurer une taxe exceptionnelle de 6,75% sur les dépôts bancaires en-deçà de 100.000 euros et de 9,9% au-delà de ce seuil, ainsi qu'une retenue à la source sur les intérêts de ces dépôts.

"Il est normal de faire participer les clients des banques", a estimé le chef du parlement européen dans un entretien à l'édition en ligne du Welt am Sonntag, mais "la solution doit être socialement acceptable".

M. Schulz a estimé que "le plan doit être modifié, par exemple avec une exemption de taxe", pour les comptes inférieurs à 25.000 euros.

Les conservateurs de la CDU de la chancelière Angela Merkel ont accueilli favorablement le plan de sauvetage tandis que les libéraux démocrates du FDP, partenaires de la coalition au pouvoir, n'ont pas encore dit s'ils voteraient en faveur du plan au parlement.

Comme les précédents plans de sauvetage de l'Union européenne, le plan concernant Chypre doit être approuvé par la chambre basse allemande, le Bundestag.

En savoir plus sur:

Nos partenaires