Chine: l'ex-bras droit de Bo Xilai condamné à 15 ans de prison

24/09/12 à 08:16 - Mise à jour à 08:16

Source: Le Vif

Wang Lijun, ex-chef de la police de la mégapole de Chongqing et déclencheur du retentissant scandale Bo Xilai qui ébranle le Parti communiste en Chine, a été condamné lundi par un tribunal de Chengdu (sud-ouest) à 15 ans de réclusion, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

Chine: l'ex-bras droit de Bo Xilai condamné à 15 ans de prison

© Image globe

M. Wang, qui était à la tête du Bureau de la sécurité publique de Chongqing et assurait aussi la fonction de maire-adjoint de la métropole dirigée par M. Bo, a été notamment reconnu coupable de défection, abus de pouvoir et corruption, a précisé l'agence de presse officielle.

Secondant Bo Xilai, alors flamboyant secrétaire général du Parti communiste de Chongqing, Wang Lijun avait à la fin des années 2000 dirigé une lutte musclée contre la corruption dans la mégalopole, une opération marquée par de graves accusations de violation des droits de l'Homme.

En février dernier, M. Wang, brutalement tombé en disgrâce auprès de son mentor, avait tenté de trouver refuge dans un consulat américain, un événement qui a passionné les internautes et suscité les spéculations les plus folles.

C'est en effet dans ce consulat que Wang a révélé certains graves méfaits survenus à Chongqing, dont le meurtre d'un Britannique commis par Gu Kailai, la propre épouse de Bo Xilai. Cette dernière a été condamnée le mois dernier à la peine de mort avec sursis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires