Chine: Ikea obligé de sévir pour faire revenir l'ordre dans ses magasins

15/04/15 à 15:02 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Figaro

Le géant suédois a fait passer, au travers d'un communiqué, une règle interdisant aux Chinois de dormir ou quitter leurs chaussures dans ses magasins. Une règle surprenante, mais indispensable et urgente selon l'entreprise.

Chine: Ikea obligé de sévir pour faire revenir l'ordre dans ses magasins

Ikea, le nouveau havre de paix des chinois. © Reuters

Une légère fatigue ? Faites un détour par Ikea pour vous reposer! En quelques années, les magasins Ikea en Chine se sont transformés en "maison géante" pour la population. Chaque jour, les couloirs sont surpeuplés, mais les caisses nettement moins saturées. La chaine a décidé d'agir pour faire bouger les choses. Par l'intermédiaire d'un communiqué publié dans le Quotidien du Peuple, elle a fait savoir que les siestes étaient désormais prohibées dans les lits d'exposition.

Une maison géant

Depuis l'ouverture du premier magasin dans le pays en 1998, la marque n'avait encore jamais mené d'opération de la sorte, restant très tolérante. Aujourd'hui, des gens pique-niquent avec leur thermos et leurs sacs plastiques au rayon cuisine, d'autres se prennent en photo devant des meubles pendant que le reste s'allonge dans les lits pour dormir ou regarder la télévision. D'ailleurs, les clients potentiels peinent à s'approcher ou tester les produits qui sont tous occupés. L'an dernier, une grand-mère s'était endormie dans un lit avec son petit-fils.

Ikea est devenu l'aire de repos des travailleurs qui viennent s'offrir un moment de répit à midi ou à la fin de la journée raconte Le Figaro. Ils y découvrent la culture "à l'occidentale" par exemple dans les cuisines où ils dégustent des boulettes de viande suédoises. Les toilettes d'exposition situées aux entrées ont du être bloquées par des plaques de verre, car de nombreux clients y avaient fait leurs besoins. Quant à la machine à cafés gratuits, elle est prise d'assaut tous les jours.

Des résultats irréprochables

Reste que les résultats de la chaine sur le marché chinois vont bien au-delà des espérances d'Ikea. Le géant de l'ameublement a ouvert trois nouveaux magasins l'année dernière portant le total à 13, avec des ventes en hausse de 17% et un chiffre d'affaires de plus de 700 millions d'euros.

Les responsables ont une autre façon d'aborder la situation. "Nous accueillons toutes les personnes qui souhaitent visiter nos magasins. Le visiteur d'aujourd'hui pourra très bien être le client de demain" justifie Linda Xu, responsable des relations publiques d'Ikea en Chine au South China Morning Post. La stratégie adoptée semble pour le moment être la bonne même si l'enseigne reste prudente vis à vis de ces "occupants" qui pourraient repousser les clients. En attendant, Ikea a décidé l'ouverture d'ici 2020, d'au moins une vingtaine d'autres magasins à Shanghai, Pékin, Chongging ou Ningbo par exemple.

Par Camille Ledun

En savoir plus sur:

Nos partenaires