Chine et Russie affichent leurs points de vue "très proches, voire identiques"

25/06/16 à 19:57 - Mise à jour à 19:56

Source: Afp

Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine, en visite à Pékin, ont affiché samedi leur proximité de vues alors que les liens se renforcent entre les deux pays dans un contexte de tensions avec les Occidentaux.

Chine et Russie affichent leurs points de vue "très proches, voire identiques"

Vladimir Poutine et Xi Jinping. © Reuters

"La Russie et la Chine ont des points de vue qui sont très proches voire pratiquement identiques sur la scène internationale", a déclaré M. Poutine, dont c'était la quatrième visite à Pékin depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping en 2013.

Le président russe a ajouté avoir discuté avec son homologue chinois de "renforcer ensemble la lutte contre le terrorisme international", de la question du nucléaire nord-coréen, de la situation en Syrie et en mer de Chine méridionale.

"Le président Poutine et moi avons convenu que face à un contexte international de plus en plus complexe et changeant nous devions redoubler d'efforts pour maintenir l'esprit du partenariat et de la coopération stratégique sino-russe", a de son côté déclaré Xi Jinping.

Des intérêts géopolitiques communs contribuent à rapprocher la Russie et la Chine, notamment leur opposition croissante à l'égard des Etats-Unis, et les deux pays votent souvent de pair au Conseil de sécurité de l'ONU, dont ils sont l'un comme l'autre membre permanent avec droit de veto.

Frappée par des sanctions américaines mais aussi de la part de l'Union européenne, son premier acheteur d'hydrocarbures, pour l'annexion de la Crimée et son rôle dans la guerre en Ukraine, la Russie s'efforce de développer ses exportations vers l'Asie, au premier chef vers la Chine, avec laquelle elle a signé en 2014 un très important contrat gazier.

Les deux parties ont signé samedi une trentaine d'accords de coopération, notamment dans les domaines du commerce et de l'énergie.

Le géant russe Rosneft a notamment signé un accord avec la China Petrochimical Corporation (Sinopec) sur un projet d'usine pétrochimique en Sibérie orientale.

Selon M. Poutine, 58 contrats sont en discussion pour un montant global d'environ 50 milliards de dollars, y compris un accord sur la construction d'une ligne de train à grande vitesse en Russie.

M. Xi a également fait le voeu d'une coopération accrue entre les médias russes et chinois afin de "renforcer ensemble leur influence" sur l'opinion publique mondiale.

En savoir plus sur:

Nos partenaires