Ces deux murs européens qui se dressent devant Emmanuel Macron

29/04/18 à 09:48 - Mise à jour à 09:48
Du Le Vif/L'Express du 26/04/18

Dans son ambition de relancer l'Europe, le président français Emmanuel Macron se heurte à la marée montante des europhobes et au scepticisme grandissant des Allemands.

Elu, il y a près d'un an, avec une coloration européenne très prononcée, Emmanuel Macron engage sur la relance de l'Union européenne la part essentielle de son crédit international. Cette exigence planera sur toute la durée de son mandat. Mais, si séduisantes que soient les propositions novatrices qu'il a formulées lors de son discours à l'univsersité de la Sorbonne le 26 septembre 2017, ces dernières n'auront de portée que si elles sont suivies par les 27 autres partenaires de l'UE - en tout cas par une part suffisamment significative d'entre eux. Or, deux murs paraissent se dresser devant le président français.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires