Certains musulmans ont "très peur" de la présidence de Trump

10/11/16 à 15:17 - Mise à jour à 15:32

Source: Afp

Dans un café de Dearborn, dans le nord industriel américain, Mona Musid, 25 ans, a les yeux rivés sur son ordinateur portable pour regarder le discours de victoire du président élu Donald Trump.

Cette ville banlieue de Detroit de près de 100.000 habitants, dans le Michigan, abrite l'une des communautés musulmanes les plus importantes des Etats-Unis. Mona Musid en fait partie et, comme beaucoup d'autres, elle essaie de comprendre comment un populiste sans expérience politique, qui a promis d'interdire l'entrée des musulmans sur le territoire, a pu être élu président. "Je suis juste intéressée par ce qu'il va dire, et où ça va nous mener", confie-t-elle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires