Canada: les libéraux de Justin Trudeau remportent les législatives

20/10/15 à 07:10 - Mise à jour à 07:13

Source: Belga

Le parti libéral (centre) a remporté lundi les élections législatives canadiennes et son chef Justin Trudeau devrait former le prochain gouvernement, mettant fin à une décennie de pouvoir conservateur, selon les projections des chaînes de télévision CTV et CBC.

Canada: les libéraux de Justin Trudeau remportent les législatives

Justin Trudeau devrait former le prochain gouvernement © AFP

A 43 ans, le fils de l'ancien Premier ministre Pierre Elliott Trudeau doit permettre aux libéraux de reprendre le pouvoir au Canada, pays qu'ils ont gouverné durant la majeure partie du XXe siècle. Justin Trudeau, deux ans après avoir pris les rênes du parti, va succéder au conservateur Stephen Harper, qui a échoué à décrocher un quatrième mandat.

Vers 22H00 locales (02H00 GMT mardi), les libéraux se dirigeaient vers une confortable avance, sans prévoir cependant s'ils disposeraient de la majorité absolue à la Chambre des communes à Ottawa des 170 sièges sur les 338.

Les cris de liesse des partisans libéraux ont éclaté dès l'annonce des premiers résultats dans le grand hôtel montréalais où Justin Trudeau devait s'exprimer plus tard dans la soirée. Au déclenchement de la campagne, il y a 78 jours, Justin Trudeau pointait en troisième position derrière les conservateurs de M. Harper et les sociaux-démocrates du NPD de Thomas Mulcair.

Il a peu à peu refait son retard, notamment en annonçant qu'un gouvernement libéral n'hésiterait pas à rompre avec l'austérité des conservateurs, quitte à afficher des budgets déficitaires au cours des trois premières années du mandat afin d'investir dans les infrastructures du pays et de relancer la croissance, en berne depuis la chute du cours du pétrole il y a plus d'un an. Normalement plus à gauche que les libéraux, le NPD prodiguait pour sa part des budgets à l'équilibre.

Dans son programme électoral tourné vers la classe moyenne, Justin Trudeau promettait en outre d'imposer davantage les plus riches pour réduire la fiscalité de la grande masse des Canadiens.

Sur le plan diplomatique, M. Trudeau compte suspendre les bombardements de l'aviation canadienne en Syrie et en Irak, et participer seulement à la coalition dirigée par les États-Unis pour former et conseiller les forces irakiennes et kurdes.

Harper démissionne de la direction des conservateurs après leur défaite

Le Premier ministre sortant du Canada Stephen Harper a présenté lundi soir sa démission de la direction du parti conservateur après la sévère défaite de sa formation face aux libéraux lors des élections législatives.

Depuis son fief de Calgary, dans l'Ouest canadien, M. Harper a reconnu sa défaite et félicité Justin Trudeau d'avoir mené les libéraux à la victoire.

"Nous avons élu un gouvernement libéral, c'est un résultat que j'accepte sans hésitation", a lancé M. Harper, se targuant d'avoir "bâti un Canada plus fort que jamais" depuis son accession au pouvoir en 2006. "Je me suis entretenu avec M. Trudeau et lui ai présenté mes félicitations", a-t-il ajouté.

Si M. Harper n'a pas évoqué son avenir personnel lors de son allocution, un communiqué adressé quelques minutes auparavant par son parti a annoncé son retrait de la direction des conservateurs.

Après une décennie à la tête du Canada, M. Harper siègera donc au parlement en tant que simple député, abandonnant ses fonctions de chef de parti, a annoncé la formation conservatrice dans un communiqué.

Troisième au parlement avant les élections, le parti libéral a recueilli plus de 170 sièges, sur les 338 que compte la chambre basse, ce qui assure à M. Trudeau la majorité absolue, selon des résultats partiels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires