Canada : le maire de Toronto avoue avoir fumé du crack

06/11/13 à 07:48 - Mise à jour à 07:48

Source: Le Vif

Le maire de Toronto Rob Ford, qui a reconnu avoir consommé du crack, a présenté mardi ses excuses à ses administrés, assurant qu'il entendait poursuivre son "travail" jusqu'à la fin de son mandat dans un an.

Canada : le maire de Toronto avoue avoir fumé du crack

© Reuters

"Ces erreurs n'arriveront plus. (...) Je vous ai laissé tomber et je ne peux rien faire d'autre que m'excuser", a déclaré M. Ford, "honteux", la voix serrée par l'émotion. "Nous devons poursuivre ce travail important", a-t-il lancé lors d'une conférence de presse, donnant rendez-vous aux habitants de la plus grande ville canadienne en octobre 2014 "pour décider s'ils veulent que Rob Ford soit leur maire".

Après avoir démenti pendant six mois des allégations selon lesquelles il avait consommé du crack, puissant dérivé de la cocaïne, en compagnie de trafiquants de drogues présumés, M. Ford a affirmé n'avoir "plus rien à cacher". "Le passé est ce qu'il est, et il faut aller de l'avant", a-t-il lancé. Il s'exprimait aux côtés de son frère Doug, conseiller municipal ayant appelé quelques heures plus tôt au départ du chef de la police de la ville qui avait annoncé la semaine dernière la découverte d'une vidéo montrant M. Ford en train de tirer sur ce qui semble être une pipe à crack.

Nos partenaires