Cameron exclut un référendum sur une sortie de l'UE maintenant

02/07/12 à 19:50 - Mise à jour à 19:50

Source: Le Vif

Le Premier ministre britannique David Cameron a jugé lundi inacceptable un "statu quo" dans les liens entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, tout en se disant hostile à l'idée d'un "référendum immédiat" sur une sortie de son pays de l'UE.

Cameron exclut un référendum sur une sortie de l'UE maintenant

© Image Globe

"Alors que l'Europe change pour faire face aux problèmes dans la zone euro, notre relation avec l'Europe va également changer", a déclaré le Premier ministre conservateur devant les députés, en rendant compte des résultats du sommet européen de la semaine dernière.

"Il y a ceux qui réclament un référendum sur la question du maintien (dans l'UE) ou d'une sortie, maintenant. Je ne suis pas d'accord avec eux parce que je ne crois pas que quitter l'Union européenne serait la meilleure solution pour la Grande-Bretagne", a poursuivi David Cameron.

Le chef du gouvernement, qui cherche à rassurer la frange eurosceptique de son parti, s'était dit prêt dimanche à envisager un référendum sur les relations de Londres avec l'UE, dans une tribune publiée dans le Sunday Telegraph.

"Comme je l'ai écrit hier, je ne crois pas que le statu quo soit acceptable", a insisté David Cameron devant les parlementaires.

"Mais de la même façon que je crois que ce serait une erreur d'avoir un référendum immédiat sur un maintien (dans l'UE) ou une sortie, ce serait une erreur d'exclure tout type de référendum dans l'avenir", a-t-il ajouté.

M. Cameron est soumis aux pressions croissantes des eurosceptiques de son parti qui souhaitent voir Londres récupérer des compétences détenues par Bruxelles, tout en devant composer avec ses partenaires au sein de la coalition gouvernementale, les Libéraux-démocrates, pro-européens.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires