François De Smet
philosophe
Opinion

03/10/16 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

C'est le moment de...(re)voir "Twin Peaks"

En 1990 débarque sur les écrans une série télévisée noire, grinçante, drôle et déjantée. David Lynch venait de livrer Twin Peaks, ovni mêlant intrigues sordides, dialogues décalés et musiques envoûtantes.

Le réalisateur d'Elephant Man, Dune et Blue Velvet, qui créera bientôt Lost Highway et Mulholland Drive, profite du long format pour déployer un univers à cheval entre le récit noir et la fantasmagorie assumée. Le point de départ fleure bon l'intrigue policière tranquille : à Twin Peaks, petite ville perdue dans les bois de l'Etat de Washington, on retrouve le corps sans vie d'une lycéenne, la belle Laura Palmer. Classique. Mais à Twin Peaks, il n'y a rien de normal. Tous les personnages cachent une part de mystère inavouable, de médiocrité sublime, de noirceur dévoyée. Tous, en ce compris l'agent du FBI Dale Cooper, joué par Kyle MacLachlan, qui débarque dans la petite ville pour te...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires