Laurent de Sutter
Laurent de Sutter
Professeur à la VUB
Opinion

12/02/17 à 09:00 - Mise à jour à 09:40
Du LeVif/l'Express du 03/02/17

C'est le moment de...(re)lire "Tueries"

Qu'est-ce que le fascisme ? La réponse prend souvent la forme d'une banalité : le fascisme est un régime politique singulier, dont l'incarnation princeps prit le visage bouffon de Benito Mussolini. Suivant cette banalité, il n'y aurait de fasciste que ce qui correspond (ou a correspondu) à cette figure historique déterminée - de sorte que toute extension du terme au-delà des limites de celle-ci devrait être déclarée illégitime, voire dangereuse.

Comme toujours lorsqu'on se livre à un exercice de police du langage, une telle méfiance à l'égard des usages possibles d'un mot révèle une peur : celle de ce que le langage pourrait servir à autre chose que décrire ce qui est tenu pour la réalité. C'est pourtant ce que de nombreux penseurs se sont permis, de Roland Barthes à Gilles Deleuze et Félix Guattari, tous déployant des dimensions inédites de ce qu'ils nommèrent " fascisme ", au grand scandale des gendarmes du concept. Pour parvenir à rendre compte de ce qui est en train de se produire aux Etats-Unis, il faudrait ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos