Burundi: Plus de 250.000 Burundais ont fui leur pays

06/03/16 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Belga

Plus d'un quart de million de Burundais ont fui à l'étranger pour échapper aux violences dans ce petit pays d'Afrique centrale, plongé depuis près d'un an dans une grave crise politique, a annoncé le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

Burundi: Plus de 250.000 Burundais ont fui leur pays

Burundais ayant fui leur pays, et ayant trouvait refuge en Tanzanie © Reuters

Les tensions demeurent élevées au Burundi et les civils continuent à fuir, a indiqué la porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'un point de presse vendredi à Genève. Selon les derniers chiffres en possession du HCR, quelque 250.473 personnes ont été enregistrées en tant que réfugiés en République démocratique du Congo (21.186), au Rwanda (73.926), en Tanzanie (131.834), en Ouganda (22.330) et en Zambie (1.197) depuis début avril 2015, quand le président Pierre Nkurunziza avait annoncé son intention de se présenter pour un troisième mandat.

Le nombre moyen des nouveaux arrivants par semaine est de plus de mille en Tanzanie, 500 en Ouganda, 230 au Rwanda et 200 en République démocratique du Congo (RDC). Quelques retours spontanés ont eu lieu, a précisé le HCR.

Le Burundi est plongé dans une profonde crise politique depuis la candidature fin avril 2015 du président Nkurunziza à un troisième mandat, qu'il a obtenu en juillet. Selon l'opposition, la société civile et une partie de son camp, sa réélection viole la constitution ainsi que l'accord d'Arusha qui mit fin à la guerre civile entre 1993 et 2006 (300.000 morts). Plus de 400 personnes - 900 selon certaines sources - ont été tuées depuis le début de la crise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires