Bulgarie : l'attentat anti-israélien a été commis par un kamikaze

19/07/12 à 08:33 - Mise à jour à 08:32

Source: Le Vif

L'attentat anti-israélien en Bulgarie, qui a entraîné mercredi la mort d'au moins sept personnes -six Israéliens et un Bulgare-, selon un nouveau bilan, a été commis par un kamikaze, a annoncé jeudi le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov.

Bulgarie : l'attentat anti-israélien a été commis par un kamikaze

© Image Globe

"L'explosion a été provoquée par un homme qui est mort dans l'attentat et dont l'identité exacte n'est pas établie. Son document de voyage était un faux permis de conduire délivré dans l'Etat du Michigan", aux Etats-Unis, a précisé le ministre sur place à l'aéroport de Bourgas, au bord de la Mer Noire.

"Le nombre de morts est porté à huit: six Israéliens, un Bulgare et le kamikaze lui-même ", a ajouté le ministre, alors que le précédent bilan faisait état de six victimes et une trentaine de blessés, sans compter l'auteur de l'attentat.

L'attaque, imputée par Israël à l'Iran, visait un bus transférant vers le terminal des touristes israéliens arrivés par avion-charter, qui avait 151 personnes à son bord.

Israël confronté à une "vague mondiale de terrorisme" commanditée par l'Iran

Israël est confronté à une vague mondiale de terrorisme commanditée par l'Iran, a affirmé jeudi le ministre israélien de la Défense Ehud Barak après un attentat anti-israélien meurtrier la veille en Bulgarie.

"Nous sommes confrontés à une vague mondiale de terrorisme (...). L'attentat de Bourgas a été mené par des activistes du (mouvement chiite libanais) Hezbollah et commandité par l'Iran", a déclaré M. Barak à la radio publique israélienne.

"Les réseaux d'Al-Qaïda et du Jihad islamique mondial opèrent aussi", a ajouté M. Barak qui a mentionné une longue série de récentes attaques ou tentatives d'attaques qui ont visé des Israéliens à l'étranger, notamment au Kenya, en Thaïlande, en Azerbaïdjan, en Georgie ou encore à Chypre. "Nous ferons tout notre possible pour retrouver les auteurs de l'attentat de Bourgas et leurs commanditaires", a-t-il ajouté.

Mercredi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait déjà officiellement mis en cause l'Iran dans l'attentat, dénonçant "une offensive terroriste iranienne".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires