Brésil: affrontements entre manifestants et policiers à Rio de Janeiro

18/06/13 à 06:58 - Mise à jour à 06:58

Source: Le Vif

Manifestants et policiers s'affrontaient lundi soir devant l'Assemblée législative de Rio, au centre-ville, à la fin d'une manifestation contre la hausse des tarifs des transports publics et la facture du Mondial 2014, a constaté un photographe de l'AFP.

Brésil: affrontements entre manifestants et policiers à Rio de Janeiro

© Belga

Un groupe de manifestants a tiré des feux d'artifice sur la police et incendié des poubelles tandis que 80 policiers retranchés dans le bâtiment répondait avec des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc. De vraies balles ont même été tirées en l'air.

Cinq policiers ont été blessés par les manifestants, selon un communiqué officiel de la Police Militaire (PM, chargée du maintien de l'ordre au Brésil) diffusé à 21h30 locales (00H30 GMT). La PM a précisé avoir mobilisé 150 policiers pour assurer la sécurité de l'événement.

"Hier, devant le stade Maracana, j'ai vu des manifestants blessés mais aujourd'hui ce que j'ai vu ce sont des policiers blessés", a déclaré Julia Vieira, une étudiante de 19 ans cité par le site G1 de Globo.

"Je veux des changements dans la politique. Ces personnes ne me représentent pas", a-t-elle souligné.

Environ 100.000 personnes à Rio, en majorité des jeunes, selon les derniers chiffres de la PM, ont manifesté pendant des heures pacifiquement mais un groupe de manifestants exaltés, le visage masqué par des tee-shirts, a mis le feu à des poubelles devant l'Assemblée législative à la fin du défilé, et dansé en rond autour des bennes enflammées.

Il y a eu ensuite dans la nuit des scènes de véritable guérilla urbaine, avec incendie de voitures et risques d'explosion.

En savoir plus sur:

Nos partenaires