Bonus pour de hauts dirigeants de la Banque Mondiale... en pleine coupe budgétaire

01/10/14 à 21:40 - Mise à jour à 21:41

Source: Belga

La Banque mondiale (BM) a accordé des bonus à au moins quatre de ses hauts dirigeants au moment où l'institution est engagée dans un plan d'économies qui suscite l'inquiétude du personnel, a appris l'AFP mercredi de sources concordantes.

Bonus pour de hauts dirigeants de la Banque Mondiale... en pleine coupe budgétaire

© Thinkstock

Très impliqué dans la restructuration de cette institution de lutte contre la pauvreté, le directeur financier de la Banque Mondiale, le Français Bertrand Badré, a ainsi reçu 94.000 dollars de bonus pendant l'année fiscale 2014, qui viennent s'ajouter à un salaire net annuel de quelque 380.000 dollars, a indiqué un porte-parole de l'institution.

La Banque mondiale ne pouvait auparavant distribuer de bonus qu'à ses dirigeants installés à l'étranger mais elle a modifié ses règles internes en juillet 2013 pour en faire bénéficier des hauts cadres du siège de l'organisation à Washington.

Selon une source proche de la BM, au moins quatre dirigeants ont bénéficié de ces primes qui suscitent un certain émoi dans les organisations de la société civile. "C'est une information très surprenante quand on sait que la Banque est en train de couper 400 millions de dollars dans son budget", a réagi Nicolas Mombrial, directeur de l'organisation de lutte contre la pauvreté Oxfam à Washington.

La Banque mondiale a engagé un vaste plan de réformes visant à doper ses ressources et à réduire ses dépenses de 400 millions de dollars d'ici à 2016, sur un budget total de 5 milliards de dollars. Elle n'a pas exclu de possibles suppressions de postes pour y parvenir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires