"Bobby Kennedy a commandité le meurtre de Marilyn Monroe"

19/05/14 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Le Vif

Marilyn Monroe ne se serait pas suicidée. Elle aurait été assassinée à la demande Bobby Kennedy. C'est les conclusions de deux journalistes d'investigations américains dans leur livre 'The Murder of Marilyn Monroe: Case Closed'.

"Bobby Kennedy a commandité le meurtre de Marilyn Monroe"

© Reuters

Officiellement, Marilyn Monroe s'est suicidée. Cependant, un nouvel ouvrage à paraître va jeter un pavé dans la mare de l'histoire des Kennedy. Jay Margolis et Richard Buskin, deux journalistes d'investigation, sortent le 3 juin un livre sur l'affaire. Basé sur les déclarations de témoins directs, l'ouvrage risque de faire du bruit puisque la conclusion des auteurs est que la star a été tuée sur l'ordre de Bobby Kennedy.

Si cette théorie vient rejoindre la pléiade de rumeurs qui entourent la mort de l'actrice, il est à noter qu'elle n'est pas émise par n'importe qui puisque Jay Margolis est un journaliste d'investigation reconnu et expert de Marilyn et que Richard Buskin est l'un des auteurs les plus vendus du New York Times avec déjà près de 30 livres à son actif. Le livre ne sera disponible que d'ici quelques semaines, mais le journal MailOnline a eu accès aux meilleures feuilles.

Selon les auteurs, Bobby Kennedy n'aurait pas agi seul puisqu'il aurait été aidé par son beau-frère et acteur Peter Lawford. Ce dernier rongé par le remords aurait balancé devant témoin que "Bobby Kennedy était décidé à la faire taire par tous les moyens". Mais ce serait le psychiatre et médecin de Marilyn, Ralph Greenson, qui lui aurait fait l'injection fatale directement dans le coeur. Les ambulanciers James Hall et Muray Liebowitz auraient été témoins de la scène.

Durant l'été 1962, John F. Kennedy envoie son frère Bobby régler l'affaire Marilyn. Problème, ce dernier tombe lui-même sous le charme de l'actrice et devient son amant. Selon Lawford "Bobby aurait même promis de divorcer d'avec sa femme Ethel pour se marier avec la star. Mais ce dernier changera d'avis provoquant l'ire de Marilyn". Elle menace de tout révéler à la presse en se basant sur son carnet rouge dans lequel elle notait scrupuleusement toutes les petites affaires des Kennedy.

Le 4 août Bobby Kennedy et Peter Lawford rendent une dernière visite à la star pour la persuader de ne rien révéler. L'actrice se rebiffe et va même jusqu'à menacer le frère du président avec un couteau. Il revient plus tard dans la soirée avec Peter Lawford et deux gardes du corps. L'un d'eux lui administre un calmant pour pouvoir partir à la recherche du fameux cahier rouge. À 20 h 30, ils quittent le domicile de Marilyn. Lorsque sa femme de ménage la découvre quelques heures plus tard, elle appelle une ambulance.

Les deux ambulanciers, James Hall et Murray Liebowitz, essayent de la réanimer lorsque le docteur Greenson déboule et fait arrêter les machines de respiration. Il lui fera une piqûre dans le torse de manière si brutale qu'il lui cassera une côte. Il semble que c'est cette injection qui lui sera fatale. Des cinq témoins du meurtre, 3 désignent Greenson comme responsable de la mort de Marilyn Monroe. Celui-ci ne peut ni confirmer ni infirmer ces informations puisqu'il est mort en 1979.

En savoir plus sur:

Nos partenaires