Rosanne Mathot
Rosanne Mathot
Journaliste
Opinion

16/01/17 à 14:20 - Mise à jour à 15:12

Blue Monday : le jour le plus déprimant de l'année ?

Ce lundi 16 janvier, c'est - paraît-il - la journée la plus déprimante de l'année. Si le "Blue Monday" est une invention marketing, il n'en reste pas moins que le spleen hivernal fait souvent voir les choses en noir. Mais pas toujours. Alors, bleu, noir ou blanc, ce mois de janvier ?

Le poète belge, Jean de Bosschère, détestait les couleurs. Aussi s'efforçait-il de vivre sa vie en noir et blanc. Pour ce faire, il accumulait, notamment, les paons blancs. Il en aurait possédé plus de 250. Voilà où va la civilisation : noir ou blanc, il faut choisir. Aussi, janvier est-il unanimement blanc : en France, c'est d'ailleurs " le mois du blanc ". En Belgique, le vote blanc fait débat alors même que Maggie De Block vient de déclarer ne pas vouloir signer de chèque en blanc. On imagine sans peine la terrible pâleur de janvier qui file à toute allure sur la route de l'hiver. Il n'y met aucun romantisme. Il n'a pas le temps. Il fonce. De son côté, saint Nicolas est reparti en Espagne, avec ses Zwarte Piet, emmenant avec lui...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos