Bernard Arnault, un redressement fiscal à un milliard d'euros

29/03/18 à 09:21 - Mise à jour à 09:22
Du Le Vif/L'Express du 29/03/18

En juin dernier, le milliardaire français Bernard Arnault a payé une transaction pénale de 2,5 millions d'euros à la justice belge pour éviter un possible procès en correctionnelle, vraisemblablement pour fraude fiscale. En France, selon l'émission Pièces à conviction, il a fait l'objet d'un redressement qui avoisinerait le milliard d'euros.

C'est une des révélations majeures de l'enquête de l'émission Pièces à conviction diffusée mercredi 28 mars sur France 3 : Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, l'homme le plus riche de France et quatrième fortune mondiale selon le magazine Forbes, a fait l'objet d'un redressement fiscal, en France, concernant sa domiciliation fictive en Belgique de fin 2011 à 2013. Et le montant de ce redressement serait particulièrement salé puisqu'il avoisinerait le milliard d'euros. Des informations " formellement " démenties, dès le 26 mars, par le groupe de luxe, mais pas par Bernard Arnault lui-même.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires