Berlusconi invité à démissionner par sa famille politique

02/12/10 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Le Vif

Près de cent députés italiens appartenant à la mouvance centriste ou à la droite libérale, ont demandé la démission de Silvio Berlusconi pour pallier la crise économique et sociale. Ces députés sont supposés faire partie de la famille politique du chef du gouvernement italien.

Berlusconi invité à démissionner par sa famille politique

© EPA

Sale temps pour Silvio Berlusconi. Des députés censés faire partie de sa propre famille politique, la droite au sens large, se sont retournés contre lui.

A l'issue d'une réunion des dirigeants de cinq partis ou groupes parlementaires, un communiqué indique que "les députés (...) sont d'accord sur la nécessité d'assurer au pays un gouvernement solide et sûr, en mesure d'affronter la grave crise économique et sociale et d'éviter un recours aux urnes inutile et dommageable".

"Vu que l'actuel gouvernement a démontré qu'il était inadapté (à la situation, ndlr), les députés réitèrent leur invitation au chef du gouvernement à démissionner pour faciliter l'ouverture d'une nouvelle phase et éviter une détérioration politique et institutionnelle ultérieure", poursuivent les signataires.

Ils affirment également qu' "une motion de défiance signée par tous les députés sera déposée dans les prochains jours" au Parlement.

Le groupe se compose des députés dissidents du PDL, le parti de Silvio Berlusconi, qui ont suivi son adversaire, le président de la Chambre Gianfranco Fini. Des démocrates-chrétiens de l'UDC, des régionalistes du MPA, des centristes d'API et de Libdem ainsi que deux députés du groupe mixte en font également partie. Au total, ce groupe représente environ 80 élus, sur les 630 que compte la Chambre basse.

En outre, aucun élu de gauche ne fait partie de ce groupe. De quoi inquiéter l'actuel chef du gouvernement.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires