14/04/18 à 16:00 - Mise à jour à 14:26
Du Le Vif/L'Express du 05/04/18

"Benjamin Franklin aurait dû servir de conseiller fiscal à Jeff Bezos"

Cher Benjamin Franklin, l'histoire est cruelle, ne trouvez-vous pas ? De vous, elle n'a retenu, ou presque, que l'invention du paratonnerre. Pas si mal, le paratonnerre : ces temps-ci, le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, en aurait bien besoin, lui qui se prend à la fois les foudres des chauffeurs de taxis et de son ministre-président.

Vous réduire à cette invention, c'est pourtant méconnaître les autres visages de votre brillant génie. Certes, vous vous cachâtes derrière un pseudonyme, celui de Richard Saunders, et derrière un personnage fictif, le Bonhomme Richard, pour publier durant plus de vingt-cinq ans un almanach qui fit votre fortune. Mais aujourd'hui, plus personne n'ignore que vous êtes l'inventeur de quelques-unes des phrases les plus définitives de la pensée américaine - même si beaucoup de vos proverbes et maximes proviennent de Rabelais, Swift ou La Rochefoucauld. Ma préférée ? " ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires