Benetton versera 1,1 million de dollars aux victimes de Rana Plaza

17/04/15 à 19:27 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

Le groupe de textile italien Benetton a annoncé vendredi qu'il allait verser 1,1 million de dollars au fonds destiné à dédommager les victimes de l'effondrement, il y a deux ans, du Rana Plaza au Bangladesh.

Benetton versera 1,1 million de dollars aux victimes de Rana Plaza

L'immeuble de huit étages Rana Plaza s'est effondré comme un château de cartes, à Savar, une ville à la périphérie de Dacca, le 23 avril 2013 © Image Globe

Le groupe italien a décidé ainsi de "doubler le montant" que lui avait conseillé un cabinet d'experts et qui devait représenter sa contribution au Rana Plaza Trust Fund, le fonds d'indemnisation des victimes de la catastrophe, selon un communiqué.

Le 23 avril 2013 à Dacca, 1.138 personnes sont mortes et plus de 2.000 autres ont été blessées dans l'effondrement de l'immeuble Rana Plaza, qui abritait des ateliers de confection travaillant pour de nombreux groupes étrangers, dont Benetton.

Le cabinet d'experts Pricewaterhousecoopers (PWC) a réalisé pour Benetton une estimation en se basant sur un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) préconisant 30 millions de dollars pour le fonds d'indemnisation. "PWC a calculé qu'en prenant en compte le rapport commercial avec le Rana Plaza, la contribution de Benetton devrait être de 550.000 dollars", selon le communiqué.

Benetton était accusé jusqu'à présent de ne pas vouloir participer à ce fonds d'indemnisation mis en place huit mois après le drame. La contribution d'1,1 million de dollars de Benetton a toutefois été jugée "totalement insuffisante à l'indemnisation des victimes" par l'association Actions Consommateurs Travailleurs (achACT) dans un communiqué. "Sur les 30 millions de dollars nécessaires, il manque encore plus de 7 millions pour indemniser complètement les victimes. achACT et son réseau la Clean Clothes Campaign entament samedi une semaine d'action dans plusieurs villes européennes dirigée vers les entreprises clientes pour qu'elles comblent le déficit du fonds et indemnisent totalement les victimes", conclut l'association.

En savoir plus sur:

Nos partenaires