Bateau ivre: Guillermo Guiz à bord d'une croisière électro

09/09/17 à 14:00 - Mise à jour à 14:31
Du Le Vif/L'Express du 08/09/17

Pendant deux jours et trois nuits, 4000 fêtards se sont retrouvés pour la première édition de The Ark, croisière électro en forme d'expérience totale. Immersion avec notre envoyé spécial Guillermo Guiz, humoriste et chroniqueur radio.

"Heu... T'es sûr? Je te connais, tu vas revenir épuisé, c'est pas l'idéal pour démarrer la saison", s'était surprise ma productrice. "T'inquiète, je vais la faire calme, c'est pour le boulot!" Je n'ai pas regardé dans les yeux quand j'ai menti. Alors ça ne compte pas. La vérité, c'est que j'avais envie depuis un moment d'aller tremper mon corps de vieux fêtard décati à The Ark, édition numéro 1. "Quatre jours enfermé à devoir danser avec des Hollandais bodybuildés, avait ironisé un de mes potes DJ. Même si on me paie, j'y vais pas." D'accord. Mais moi, ça me chipotait quand même, ce truc de croisière électro, moi et 4.000 foufous prêts à festoyer deux jours et trois nuits, de Barcelone à Barcelone, en passant par Marseille et Ibiza. De toute façon, je vais la faire calme. C'est pour le boulot.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires