Avec les attentats de Paris, l'EI franchit un nouveau palier

14/11/15 à 19:53 - Mise à jour à 19:52

Source: Afp

En revendiquant des attaques d'une ampleur inégalée à Paris, le groupe Etat islamique (EI) a montré qu'il disposait d'un réseau jihadiste sophistiqué établi loin des zones sous son contrôle et capable de frapper de plus en plus fort, selon des analystes

Avec les attentats de Paris, l'EI franchit un nouveau palier

© AFP

Au moins 129 personnes ont été tuées vendredi soir dans six attaques qualifiées d'"acte de guerre" par le président François Hollande qui a accusé l'EI d'avoir "préparé, organisé, planifié (ces attaques) de l'extérieur, avec des complicités intérieures".

L'EI a revendiqué samedi les attentats en les présentant comme "une réponse aux bombardements des musulmans en terre du califat", en allusion aux frappes de la France, membre de la coalition internationale antijihadistes, contre les positions de l'EI dans les vastes régions qu'il contrôle en Irak et en Syrie.

L'organisation jihadiste, qui a revendiqué l'attentat sanglant en janvier contre le journal satirique Charlie Hebdo à Paris, avait menacé la France de nouvelles attaques. "L'EI va vous (les Français) massacrer dans les rues de Paris", avait mis en garde un jihadiste qui s'exprimait en français dans une vidéo en juillet. Mais personne ne s'attendait à des attaques d'une telle ampleur et pour les experts, cela représente une nouvelle phase dans le mode opérationnel de l'EI.

En menant des attaques coordonnées et quasi-simultanées à l'aide notamment de kamikazes contre le Stade de France, une salle de concert, un restaurant une pizzeria et un café, l'EI a franchi un nouveau palier dans la terreur et son mode opératoire en France.

En savoir plus sur:

Nos partenaires