Autriche : un braconnier tue 3 policiers et un secouriste avant de se suicider

18/09/13 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Le Vif

L'homme qui a tué trois policiers et un secouriste dans la nuit de lundi à mardi en Autriche s'est donné la mort. Il refusait de se faire arrêter par la police alors qu'il était soupçonné depuis des années d'actes de braconnage.

Autriche : un braconnier tue 3 policiers et un secouriste avant de se suicider

© AFP

"Le braconnier autrichien Alois Huber s'est donné la mort par immolation dans sa maison", a annoncé ce mercredi la police autrichienne après une fouille du bâtiment. Le forcené s'était retranché dans sa ferme à 90 kilomètres à l'ouest de Vienne après une intervention policière qui a mal tourné.

Il a d'abord abattu le policier qui l'a interpellé dans une forêt proche de chez lui, avant d'ouvrir le feu sur les secouristes venus prodiguer les premiers soins au policier blessé. Le conducteur de l'ambulance a été touché et est décédé. Le tireur s'est alors enfui à pied avant de tomber sur une voiture de police. Il tue l'un des deux occupants et s'enfuit avec la voiture , prenant l'autre agent de police en otage. Ce dernier a été retrouvé mort dans sa voiture plus tard dans la journée.

200 policiers et l'unité d'élite Cobra sur place

La maison était cernée depuis le début de l'après-midi par un important dispositif. L'unité d'élite Cobra, assisté de centaines de policiers, était sur place pendant près de cinq heures. Trois blindés de l'armée autrichienne et des hélicoptères militaires avaient également été requis pour assister les forces de l'ordre.

"Les policiers ont souhaité ouvrir la porte d'une pièce cachée, mais le feu avait pris", a expliqué le porte-parole de la police de Basse-Autriche, Roland Scherscher. Lorsque l'incendie a été maîtrisé, "le corps d'un homme a été découvert carbonisé", a-t-il ajouté. Selon la police, ce serait celui d'Alois Huber, un braconnier de 55 ans et qui dirigeait une petite entreprise de transport

Nos partenaires