Australie : un film d'animation pour dénoncer le sort des réfugiés (vidéo)

04/02/15 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: The Guardian

Le Britannique Lukas Schrank a décidé de réaliser un court-métrage animé pour dénoncer les conditions de détention des réfugiés qui tentent de rejoindre l'Australie et qui sont enfermés dans des centres de détention.

Australie : un film d'animation pour dénoncer le sort des réfugiés (vidéo)

© Capture d'écran YouTube

L'histoire raconte le voyage de deux demandeurs d'asile enfermé dans le centre de détention de l'île de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Intitulé "Nowhere Line : les voix de l'île de Manus", le film dure 15 minutes et a été réalisé avec des dessins, car c'est le seul moyen de montrer les protagonistes de l'histoire, souligne The Guardian. L'auteur a également été inspiré par la campagne de propagande lancée en 2014 par le gouvernement australien qui a notamment distribué des bandes dessinées en Afghanistan pour dissuader les éventuels demander d'asile.

La narration est construite sur base des enregistrements de deux réfugiés enfermés à Manus et interviewés par téléphone. Il a fallu au réalisateur quatre mois pour entrer en contact avec ces deux personnes et gagner leur confiance. De nombreux passages des interviews ont été supprimés pour préserver leur anonymat, rapporte The Guardian.

Une campagne de crowdfunding a été lancée sur le web pour récolter les fonds nécessaires pour la production du film, mais aussi pour envoyer des biens aux détenus de Manus et Nauru.

Nos partenaires