Au moins 16 morts dans le crash d'un avion de l'ONU, peut-être deux Belges à bord

04/04/11 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

L'avion, qui transportait une trentaine de passagers, s'est écrasé à l'atterrissage sur l'aéroport de Kinshasa en République démocratique du Congo. La mission onusienne a évoqué cinq survivants possibles. "On ne peut exclure que deux Belges se trouvaient à bord" de l'appareil, a ajouté le porte-parole des Affaires étrangères, Bart Ouvry.

Au moins 16 morts dans le crash d'un avion de l'ONU, peut-être deux Belges à bord

© Belga

Au moins seize personnes ont été tuées ce lundi dans l'accident d'un avion de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco), qui s'est écrasé à l'atterrissage sur l'aéroport de Kinshasa.

L'accident s'est produit peu après 14 heures locales (13h GMT), lorsque le pilote a tenté de se poser sur la piste d'atterrissage, alors qu'une forte pluie s'abattait sur la capitale congolaise.

L'avion s'est brisé en plusieurs morceaux. Une source aéroportuaire qui se trouvait "à dix mètres" des débris, a affirmé avoir vu passer sur des civières "trois ou quatres survivants", sur une trentaine de passagers au total.

Les secouristes et les pompiers s'évertuaient "à découper les chaises pour sortir les gens qui sont coincées dessus", a ajouté cette source sous couvert d'anonymat.

Aucune source de la Monusco n'était joignable dans l'immédiat pour fournir plus de détail et aucune autre information n'était disponible sur le type de l'appareil, qui venait de la ville de Kisangani, chef-lieu de la province Orientale (nord-est).

Pour rappel, l'ONU dispose de l'une des ses plus importantes missions de paix dans le monde en RDC.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

Nos partenaires