Au Canada, plus de postier à votre porte d'ici cinq ans

11/12/13 à 19:29 - Mise à jour à 19:29

Source: Le Vif

La poste canadienne a annoncé mercredi la fin de sa distribution porte-à-porte du courrier d'ici cinq ans et le doublement du prix des timbres, espérant retrouver l'équilibre financier en 2019.

Au Canada, plus de postier à votre porte d'ici cinq ans

© THINKSTOCK

Comme c'est déjà le cas en campagne, les foyers urbains recevront désormais leur courrier dans des boîtes aux lettres collectives, a indiqué la société parapublique, qui table sur 6.000 à 8.000 réductions nettes de postes d'ici 2018, soit entre 10 et 12% de personnel en moins.

La fin des parcours à domicile des facteurs "permettra à Postes Canada de réaliser des économies importantes et n'aura aucune incidence pour les deux tiers des ménages canadiens qui reçoivent déjà leur courrier et leurs colis dans une boîte postale communautaire, une boîte postale multiple ou une boîte aux lettres rurale", a affirmé Postes Canada dans un communiqué présentant son "plan d'action".

Entre 2006 et 2012, le nombre de lettres distribuées est passé de cinq à quatre milliards, notamment parce que les Canadiens ne reçoivent plus leurs diverses factures par voie postale mais par mail.

De fait, Postes Canada note qu'avec son nouveau modèle d'affaire, la société aura "besoin de moins d'employés pour répondre aux besoins futurs", ce qui passera par 15.000 départs à la retraite ou suppressions de postes (entre 6.000 et 8.000 suppressions nettes) sur cinq ans. En outre, acheté à l'unité, le timbre reviendra à 1 dollar canadien (68 centimes d'euros).

"La réalisation du plan permettra à Postes Canada de retrouver son autonomie financière d'ici 2019", assure le communiqué.

La concurrence des messageries privées et la généralisation du courrier électronique ont provoqué la chute des envois postaux et sans plan d'action Postes Canada a estimé que la perte comptable cumulée d'ici 2020 aurait atteint un milliard de dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires