Attentats : un quatrième homme aurait été identifié

14/01/15 à 15:59 - Mise à jour à 16:05

Selon le Parisien, les policiers français sont désormais certains qu'Amedy Coulibaly a bénéficié de l'aide d'un complice.

Attentats : un quatrième homme aurait été identifié

Amedy Coulibaly © AFP

Il semblerait qu'Amedy Coulibaly ai bénéficié de l'aide d'un complice. C'est en tout cas, selon Le Parisien, la conviction "des enquêteurs de la brigade criminelle de Paris et de leurs collègues de la sous-direction antiterroriste (SDAT)". En effet on ne sait toujours pas comment Amedy Coulibaly s'est rendu porte de Vincennes et ce qu'il est advenu de la Mini d'Hayat Boumeddiene, sa compagne. De même que la piste d'un éventuel complice des frères Kouachi lors de l'attentat de "Charlie Hebdo" reste ouverte.

Ce quatrième homme aurait été identifié suite à la découverte samedi d'une planque. A l'intérieur, les policiers ont retrouvé des armes, des explosifs, de la documentation relative à l'islam radical ainsi que sur des drapeaux à l'effigie de l'organisation Etat islamique (EI). Mais aussi la clé d'une moto qui leur a permis d'identifier le complice.

Ce même complice pourrait aussi, toujours selon le Parisien, être l'homme qui a tiré sur un joggeur le mercredi 7 janvier à Fontenay-aux-Roses dans les Hauts-de-Seine. Le lien entre cette affaire et Amedy Coulibaly semble avoir été établi suite à la découverte que les douilles retrouvées dans les Hauts-de-Seine correspondent à un des pistolets automatiques retrouvés dans l'Hypercacher de la Porte de Vincennes. Comme le précise Le Parisien, "cette arme a très bien pu être utilisée par le complice d'Amedy Coulibaly, la veille de son premier meurtre à Montrouge"

Ce quatrième homme ne serait pas un inconnu des services de police. Il reste néanmoins introuvable pour l'instant. Il aurait pu gagner la Syrie lors des derniers jours.

Nos partenaires